Skip to content

I am ready.

mars 1, 2015

Parks and Recreation a beaucoup compté pour moi. C’était plus qu’une comédie drôle, intelligente et émouvante. Je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui sans Parks and Recreation.

J’ai commencé à regarder Parks and Recreation en 2011. J’avais 17 ans et j’étais en terminale. J’allais enfin en finir avec le lycée et commencer une nouvelle ère de ma vie. Une meilleure ère. Mais cela n’a pas été le cas. Je n’aimais pas ce que j’étudiais. Je ne savais pas ce que je voulais faire. J’étais perdue et déprimée.

Alors je me suis réfugiée dans la fiction. Et en particulier à Pawnee, Indiana. Pawnee est l’endroit qui me rendait heureuse. Mes brefs instants à Pawnee toutes les semaines me redonnaient le sourire. L’idée d’être à Pawnee était la seule chose qui me faisait avancer. C’est probablement triste mais moins triste que de ne pas avoir de refuge comme Pawnee, Indiana. « First in Friendship, Fourth in Obesity. »

Pour prolonger mes instants à Pawnee, j’ai rejoint le fandom de Parks and Recreation. Et j’ai découvert une petite communauté de filles intelligentes, drôles et adorables. J’ai lu beaucoup de fanfictions, et j’ai réalisé que j’étais tout à fait capable de lire de très long textes en anglais, ce dont je ne pensais pas être capable à l’époque. Grâce à cette réalisation, j’ai commencé à lire de plus en plus de romans en anglais. Et cela m’a rassuré dans mon changement d’orientation.

Grâce à Parks and Recreation, j’ai découvert une nouvelle appréciation pour le monde de la comédie. Que ce soit de nouvelles séries, des podcasts ou des stand ups. Parks and Recreation a beaucoup influencé mes goûts actuels.

J’ai décidé que mon BF était une personne que j’apprécierais probablement uniquement basé sur notre amour commun pour Parks and Recreation. Quelqu’un qui sait apprécier la perfection qu’est Parks and Recreation ne peut être qu’une personne drôle, intelligente et sensée. Et j’avais raison. Non seulement il est toutes ces choses mais il partage en plus des traits en commun avec Ben Wyatt. Sa réaction au trailer de Star Wars : The Force Awakens ne manquera jamais de me faire sourire. (Bien sûr que je sors avec un nerd. C’mon.)

Parks and Recreation a été là quand j’avais besoin d’elle. Elle m’a fait sourire et rire quand je ne souriais et riais plus. Parks and Recreation fait partie de ces séries qui me réconfortent. Je suis à la maison quand je suis à Pawnee comme je suis chez moi quand je suis à Central Perk ou à Springfield. Parks and Recreation m’a appris des choses sur moi même. J’ai appris le genre de choses et de personnes que j’aimais. Et plus que ça, j’ai appris le genre de personne que je voulais être. Je veux être Leslie Knope : optimiste, persévérante et courageuse. Je veux faire quelque chose qui m’inspire, qui me passionne et qui m’intéresse entouré de gens qui seront là pour moi.

Parks and Recreation, I love you and I like you.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 204 autres abonnés