Colocataire de paillasse & Moi

Entre deux corrections,des ajouts et des petites touches by me pour le TPE, je fais un p’tit break pour le dernier article de Janvier. (Eh oui ! Déjà ! C’était un début 2010 très déprimant.)

Revenons aux bases de ce blog. Entre les billets « ouverture de catégories », « Bonne année », « Joyeux Noelukkah », « B-day« , je n’ai pas pu écrire quelques articles « ordinaires ». Mais la routine reprend après tant de festivités, et nous revenons aux articles basiques se rapportant aux choses so insignifiantes de « my so called life ».(Série que j’ai commencé pour les beaux yeux de Jared et que je continue parce que j’y ai découvert une super teen série réaliste en de nombreux points.Croyez le ou non,Gossip Girl n’est pas très réaliste au niveau du monde adolescent)

Jared Leto

(On est dans un mood spécial « Jared Leto ». Mais Adam n’est pas loin, don’t worry.Appréciez le nouveau look de Have you met me ? qui a cessé de sombrer dans le noir total.Est ce autorisé d’être aussi beau sur une photo pris sur le vif ? )

Définissons les termes du titre : Colocataire de paillasse

La paillasse est un endroit sacré pour n’importe quel scientifique qui se respecte.(Haut lieu de recherche, de découverte et d’expérience) La paillasse, si froid, si impersonnel, dépourvu de gribouillis artistiques que j’aime tant lorsque je m’ennuie (ce n’est pas facile d’écrire sur une paillasse carrelée), possède en général un ordinateur, un générateur, un oscilloscope, des bêchers, des tubes à essai, des erlenmeyers, un chauffage, des solutions, une solution distillée, et le lavabo indispensable. (Là, je viens de vous rappeler vos cours de Physique, Chimie, SVT ou encore MPI. Ces cours que vous avez tenté d’effacer de votre mémoire.Même pas désolé parce que je vis ça 4h par semaine)

Le colocataire, en général imposé par l’ordre alphabétique de votre nom de famille, est rarement celui que vous espérez. Celui que vous espérez lui, est toujours  très loin de vous. J’en ai connu pas mal des colocataires.Non seulement, je suis en section scientifique mais en plus, j’avais choisi l’option MPI en seconde. Qu’est ce MPI ? Mesures Physique et Informatique ou comment connaître le code binaire et Excel comme sa poche ?

J’ai eu (dans l’ordre chronologique) : –Le premier de classe.(Je sais.J’ai une de ces chances.) Lunettes posés sur la nez. L’air intelligent. L’air sceptique à chacune de vos remarques. A toujours raison.(Même lorsqu’il a tort.) Efficace. Rapide.  Résultat : TP d’une grande qualité en un temps record.

Le Premier de Classe était mon colocataire en MPI et en Physique Chimie. Si ça, ce n’est pas de la chance. En gros, ça donnait : Tout ce qui sortait de ma bouche était faux. Tout ce qui sortait de sa bouche était la vérité absolue. Il était arrogant mais il y avait de quoi avec un cerveau pareil. Au début, je partais de bonne volonté. Je voulais partagé le travail en deux, s’entraider, et réfléchir ensemble. Mais ensuite, j’ai perdu la foi. Il faisait tout, je recopiais. Et j’avais 17/20. Le rêve absolu, quoi !

Mis à part les quelques « Mais t’es vraiment conne, toi… », nous avions une très bonne relation. On s’entendait très bien. Nous partageons le goût de quelques séries, de la mode (on peut être Premier de Classe et aimer les beaux vêtements) et des médisances.

Friend Forever & Always était ma colocataire en TP SVT. Comme vous pouvez vous en douter, aucun problème. C’est même plutôt pratique de s’entendre aussi bien par des regards. Elle me lance un regard, et je sais que je serai celle qui écartera les pattes de la souris pour qu’elle puisse couper sa peau à l’aide de ciseau, scalpel, et de gants nécessaire pour se rassurer. On s’envoyait des messages psychiques. Parler ? C’était so out.

Mes colocataires en TP SVT sont en général des amours, je n’en dirai pas tant de mes colocataires de Physique Chimie. Cette année, j’ai hérité de la pire colocataire qui soit en TP Physique Chimie. Je ne suis pas non plus un cadeau, il faut dire. (Premier de Classe approuvera grandement cette phrase si juste. Pour une fois, hein ? Dans ta face !) Je crois qu’il existe cette fille dans toutes les bonnes classes.

Cette fille n’est pas vraiment très brillante mais elle travaille. Elle travaille dur, très dur. (à un point que vous culpabilisez à rien foutre.) Elle n’a qu’une chose dans la vie : les études. L’amour, les garçons ? Elle ne connaît pas. Elle apprend ses cours. Tout le temps. Elle sera la première à lever la main lorsque le prof posera une question de cours. Elle sera la seule à rire des vieilles blagues pourris des profs. Elle n’a qu’un seul sujet de conversation : les cours, les contrôles et les devoirs. Vous pensez donc qu’avec elle comme coloc’, mes TP devraient être brillants. Raté ! Je vous ai dit, elle n’est pas brillante mais c’est une bosseuse acharnée. Elle ne m’est donc d’aucune utilité lorsque nous apprenons de nouvelles notions. Ce qui est généralement le cas en TP. Je la surnomme Hermione Granger, personnage qui a une tendance à me taper sérieusement sur les nerfs. Il me reste encore 14 TP en sa compagnie, et donc 28h à supporter. C’est quoi 28h ? Une journée et 4 petites heures.Ça ne peut pas être si horrible, hein ? Hein ? Tuez moi. SVP !

Avez vous écouté l’album de Joyce Jonathan, Sur mes gardes ? Non, il n’est pas trop tard. Vite ! Vite !

Mon coloc en SVT est un Amour Branleur. (Normal, c’est moi qui l’ai choisi.) Très agréable à regarder, tout gentil, plutôt intelligent, mais très feignant. (Sa feuille de TP tient en une page. La mienne ? Le double.) De toutes façons, nous rendons un TP pour deux. Je rends le mien, nous avons tous les deux 17/20 et il me dit d’un air nonchalant : « Whaou, t’assures… » Tu m’étonnes. Va, je l’aime comme même parce qu’il sent bon et j’adore sa coiffure. (Deux facteurs primordiales pour choisir un coloc en SVT.) Par contre, c’est un expert ès microscopes. Il a l’art de trouver la bonne luminosité, la bonne loupe, et la bonne position. (Les Gabbro au microscope, c’est presque comme se défoncer.)

18 réflexions sur “Colocataire de paillasse & Moi

  1. Hajar dit :

    Il faut dire que ça faisait un moment que je ne m’étais pas éclatée sur un de tes articles, disons que celui-ci m’a fait sourire. Dure dure la vie de lycéenne on dirait. J’étais trop plongée dans mes pensées scientifiques quand j’étais en TP au lycée pour penser à ma colo (oui j’étais dans un lycée de filles, à l’ancienne quoi), j’étais le plus souvent au courant des dernières recherches que les profs ignoraient, et leur cours moi je le connaissais depuis le collège grâce à Sciences & Vie (je n’ai jamais lu le Sciences & Vie Junior, je préfère attaquer les choses sérieuses sans perdre de temps). Résultat : les profs croyaient que je trichais…
    Whatever! Je suis contente d’avoir quitté le lycée!

  2. Hajar dit :

    Je viens de me rendre compte que « My so called life » c’est « Angela, 15 ans » purééée j’adorais cette série quand j’étais au collège. Je vais la revoir, thanx!

  3. Chidori dit :

    Hajar : Je sais que cet article est un peu en dessous du niveau habituel mais je manquais beaucoup d’inspiration.(J’ai tout usé pour mon bac de français qui portait sur la conception de la vie : La vie réserve toujours des surprises qui donnent envie de demains et mon TPE) J’ai tout de même écrit l’article de la semaine mais il est vrai que j’étais un peu déçu à la fin. On a tous des hauts et des bas, même moi. Merci de me rappeler qu’il me reste encore un an… Tu as de la chance qu’à ton époque, il existait des teen série aussi réaliste. Je me reconnais vraiment en Angela, ses répliques sont des perles. Dommage qu’il n’y ait eu qu’une seul et unique saison. Bref, j’adore cette série, si différente de tous les Gossip Girl, 90210 ou OTH et ça fait un bien fou.

  4. rebelfashionista dit :

    Dans mon lycée, et je parle de la filière économique et sociale ne sachant pas pour les autres, il n’existe pas d’Hermione Granger. Cela m’étonne d’ailleurs que cette espèce existe, meme en Première. J’étais Hermione…oui, mais en primaire. Es-tu sure de bien connaitre cette fille ? Non, parce qu’il est impossible de n’avoir que les cours dans la tête. La passion des garçons (ou des filles pour ne manquer personne), des séries, des livres, du cinéma c’est comme…une seconde nature chez les filles de notre âge. Essaye de faire connaissance quand meme. Cela me semble étrange. Puis comme ça, tu ne compteras plus le temps que tu dois passer avec elle, puisque ta « mission » sera de découvrir ce qu’elle aime ^^

  5. Chidori dit :

    Rebelfashionista : Je sais faire ma hypocrite quand je le veux, donc pour le bien de mes TP, je cause avec elle. Et je t’assure qu’elle ne me parle que de travail, ce qui me saoule éperdument. Si ça existe, of course que yes. J’ai même la version garçon d’Hermione Granger dans ma classe. Je ne suis pas comme cul et chemise avec c’te fille mais je la connais un minimum. J’en ai parlé à mon pote Charles (Appelé ici Amour Branleur) qui était avec elle l’année dernière et il m’a dit qu’il ne lui avait quasi jamais adressé la parole et qu’elle était toujours dans son trip étude. Tu veux des preuves ? J’ai une anecdote. Ca sera toujours plus parlant.
    « A la fin du cours de Chimie, la prof nous dit de ne pas oublier notre bouquin de Chimie. Hermione Granger me dit de ne pas l’oublier et que dans l’éventualité que je tombe malade ce jour, il fallait que je l’appelle pour qu’elle apporte elle-même ce putain de bouquin. »
    Comment tu peux pensé directement à ça ? Et le soucis, ce n’est pas que je suis malade ou quoi que ce soit, non, le soucis c’est qu’elle aura pas le bouquin ! Non, mais je rêve !
    Comme toutes les filles, elle doit aimer les garçons. Probablement. Mais, à mon avis, elle repousse ce sentiment, en se disant « qui voudrait bien d’elle ? » En effet, elle n’a pas le même physique que Emma Watson. J’en ai discuté avec pas mal de mecs de ma classe, et ils sont nombreux à ne pas l’aimer. Elle fait trop sa [ATTENTION VULGARITE] suceuse avec les profs. Mais merci d’essayer de spread love partout. Mais nous ne sommes point chez les bisounours et la vie est une bitch !

  6. Noa dit :

    Tiens, quand on parle du loup, Sean Faris dans le dernier épisode de Vampire Diaries.

    J’me souviens qu’en seconde – Je peux me souvenir que de ça, j’ai arrêté le lycée en seconde. Shame on me. – en TP de chimie, j’avais comme coloc’ un garçon très, trèèèèès spécial. Déjà, il était polonais, donc pour écrire son nom sur nos TP – C’était toujours ma feuille qu’on rendait. – je lui tendais chaque fois le stylo  » Euh ton nom stp ? « . Ensuite, il avait des lunettes plus grosse que ma tête, sérieusement je suis réaliste. Et le must du must, il osait pas parler. Quand il était obligé d’ouvrir la bouche pour sortir quelques mots, c’était un flot de  » hum .. euh .. je .. euh ..  » le tout avec la tête baissée et les yeux dirigés par terre. La misère. Je sais pas ce que c’était, un mélange de timidité, de honte d’avoir tort ou bien .. non, je sais vraiment pas. Je ne l’ai jamais entendu prononcer une phrase complète de plus de trois mots, qui ne se résumait pas à  » Euh, je, hum « . Sauf le dernier jour, il m’a dit mot pour mot – Je m’en souviens encore 3ans après tellement ça m’a marqué. –  » C’était sympa cette année avec toi, j’ai trouvé ça chouette.  » Et plus rien. Dommage, il aurait pu être un chouette garçon s’il avait brûlé les lunettes pour porter des lentilles qui laissaient voir ses beaux yeux bleus – Il n’avait que ça de beau, ses yeux. – et qu’il s’était mis en mode parlotte. Alala ….

  7. Noa dit :

    Damn it, pourquoi mes guillemets sont à l’envers ?

    Je trouve ça dommage aussi, pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé, si lui ne parlait pas, moi je me gênais pas ! Il trainait toujours avec un garçon un peu comme lui, qui était aussi dans ma classe d’ailleurs, ils avaient l’air de bien s’amuser tous les deux, mais alors une fois séparés … J’serai curieuse de savoir ce qu’il est devenu ! Mais impossible de le retrouver, j’ai jamais pu retenir deux lettres à la suite dans son nom de famille …

  8. Maikoru dit :

    Je suis bien heureux d’avoir changé de filière.
    A cela près que j’ai toujours de la SVT, et en TP j’ai comme colocataire la fille la moins brillante de la classe.
    Pour toute l’année, VDM.

  9. Chidori dit :

    Noa : Quoi, tu as abandonné le lycée ?OMFG!Alors toi, tu te rases les cheveux, t’abandonnes le lycée, c’est clair que t’es pas ordinaire.Non, j’ai beau dire que le lycée sucks et tout mais c’est comme même une bonne leçon de vie.(C’est dommage que tu n’as pas poursuivis, à part si tu avais d’excellentes raisons) Sans être indiscrète, que fais-tu maintenant ?(Je veux dire dans la vie)Si on peut abandonner le lycée, et avoir un super job, j’ai envie de le savoir !(Même si ça ne sera jamais mon cas.J’aime trop les études. Bon d’accord, c’est juste le repère idéal pour rencontrer de beaux garçons intelligents et on apprend des trucs de temps à autre, je crois.)

    Maikoru : Tu as changé de filière ou tu n’as pas eu le choix car tu étais trop mauvais en S ? Nuance. Tu ne sais pas ce que tu rates. Les dérivées, les vecteurs coplanaires, l’énergie cinétique, et les dosages….C’est juste jouissif. Ta coloc’ de SVT t’a été imposé ?(Quoique tu ne connaissais pas son niveau au début de l’année.Tu ne pouvais pas deviner.)Moi,j’ai choisi le mien pour son physique alors même s’il est moyen, je m’en fous. Il est beau.

  10. Maikoru dit :

    J’ai changé de filière pour une bonne dizaine de raisons mais c’est surtout parce que jarrivais à rien dans toutes les matières scientifiques. Tout ce que tu me racontes, les dérivées et tout, je l’ai déjà vu, si tu aimes ça c’est vraiment que tu dois être faite pour cette filière. Moi ça me sort par les yeux. Ma coloc’ de SVT m’a été imposée, oui. Elle est mignonne cela dit, mais bon. Ca ne suffit pas.

  11. Noa dit :

    Oui, j’ai abandonné le lycée, mais j’en suis pas fière du tout ! Si c’était à refaire, je le referai pas. ( Dr. Tom, tu peux m’aider un coup ?! ) Maintenant je suis coincée, sans bac. J’ai abandonné parc’que quand j’étais en seconde, j’ai eu bien trop de problèmes perso’ pour songer à bosser, du coup j’avais des supers notes quand je le voulais, dans les matières que je voulais, et j’me prenais des cartons le reste du temps. Puis je séchais énormément aussi, donc ils ont dit en fin d’année que j’avais les capacités mais que j’avais rien foutu, donc redoublement. Le problème étant que, ça allait vraiment mal et je me voyais pas du tout retourner au lycée avec des gens plus jeunes et tout ça. Le lycée, c’était crise d’angoisse ! Donc j’ai refait une seconde, par correspondance. Sauf que ça n’a pas marché du tout ! Donc j’ai perdu une année entière à rien foutre, again. L’année suivante, j’ai commencé des études de photographie, par correspondance encore, ce que j’aime et ce que je voulais faire, alors j’étais hyper motivée et tout ! Sauf que ça fait deux ans que je suis dessus, j’ai l’examen à la fin de l’année, et je suis totalement désespérée à cette idée. Les cours ne sont en aucun cas ce à quoi je m’attendais et j’ai été trop déçue pour m’y mettre à fond. Du coup, l’examen en juin, je vais devoir le bosser toute seule loin de leurs cours bidons, et si je l’ai ce sera l’apothéose !

    Mais sinon, côté boulot, je suis en train de démarrer en fait. Reportage photos d’enfants, à droite à gauche, par le bouche à oreille ça devrait prendre de l’ampleur. J’espère du moins. Si ça marche tant mieux, sinon je sais absolument pas ce que je ferai de ma vie. En gros, je suis dans la merde, alors abandonner le lycée, c’est une très très très mauvaise idée, sachez-le !

    Et c’est vrai que je suis pas ordinaire, mais c’est pour ça qu’on m’aime. Enfin je crois. Et puis ils ont repoussé mes cheveux !

  12. Mademoiselle V dit :

    Oh My God, non mais tu veut me tuer???? xD
    3 des hommes de ma vie de dedans ma tête dans le même article, j’ai trop galéré pour lire tout ce qu’il y avait autour des photos!! je te parle même pas du nouveau look de ton blog, je vais juste crever a chaque fois que je vais venir et puis la langue pendante devant l’écran au bureau et qui plus est en open space c’est pas d’une discretion trandscendante! je te remercie pas😄

    Bon sinon pour en revenir au sujet parce que j’ai quand même reussi a lire, je te souhaite plein de courage parce que t’a pas l’air super gâté et alors la Hermione Granger pfiouuu

  13. Chidori dit :

    Noa : En gros, don’t give up on High School même si ça peut être hard. Vous avez compris les gens ?

    Mademoiselle V : Merci ! Merci mille fois de m’avoir présenter Aaron Johnson. Je viens de voir Angus, Thong and perfect snogging, OMFG, il est juste trooooop cute. Sans ton article, je n’aurai jamais connu ce sex god !!!(Je passe totalment outre le fait qu’il est futur papa avec une vieille.) Ah bah, désolé hein ? Il va falloir tenir le coup. (C’est que Jared + Jim + Aaron, c’était un coup à tuer n’importe qui) Je vais devoir t’annoncer que ce look va rester pendant un bon bout de temps. Sorry.

  14. Mademoiselle V dit :

    Mais y a pas de quoi^^je te le prête mais bon t’avise pas de tous me les piquer hein😄 et oui faut occulter sa vieille peau et le sale gosse qui arrive !

    Je vais tacher de tenir le coup mais c’est dur ce que tu m’impose la ^^promet moi au moins que j’aura toujours la primeur de l’image de mon époux😄

  15. Chidori dit :

    Mademoiselle V : Je crois que je peux faire un effort. Mais ça va être dur, tu as des goûts similaires aux miens dans ce domaine. Ou, nous avons juste bon goûts, tout simplement.
    Je ne peux rien te promettre. Sorry, again.(Quand on parle d’éphèbes, tout est permis.)

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s