Twilight 3 : LOVE SUCKS !

Avant de commencer mon article ô combien dithyrambique sur le 3ème volet de Twilight, je vous tiens au courant sur Méché Blond que vous adorez.

Méché Blond a eu son bac S avec une Mention Bien. Respect… (Avec 18 en option art plastique. Il est vraiment touche à tout.) Il est beau. Il peut se faire pousser une barbe en 3 jours. Il va devenir la profession la plus sexy du monde, architecte. Et il est à nouveau célibataire mais pas pour longtemps. C’est une habitude chez lui… Qui n’a pas envie de devenir la future Madame Méché Blond, femme d’architecte et d’un God sex ? Tell me !

Aw, je t’aime, toi. (Ceci est une déclaration sérieuse.)

(Vous comprendriez si je vous montrais une photo de lui à la piscine. Mais, je ne le ferai pas bien sûr. J’ai déjà assez de rivales comme ça. Même dans mes meilleures amies, c’est dire. En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis )

Ça, c’était mon côté groupie envers le seul amour de ma vie. Maintenant passons aux choses sérieuses !

TWILIGHT 3 : HESITATION

Tous les ans, le blog HAVE YOU MET ME vous offre sa petite idée sur chaque volet de cette saga. Je ne suis ni pro, ni con Twilight donc on peut dire que je suis objective ? Voir Twilight lors de sa première projection, je vous l’accorde : c’est nul. Mais le film que je voulais voir, Post Grad, n’était projeté dans aucune salle parisienne. (Oui, What the fuck ? Pour la peine, je ne le télécharge pas.) J’ai rencontré plein de gens du lycée dans la fil d’attente de MK2. « Hey ! Salut Machin ! Ouais, ça va bien ? Toujours avec ce nul ? Ouais ! Ah toi !  Toujours aussi grosse, toi… » On a l’impression que ça fait 10 ans qu’on s’est pas vu. Argh, je déteste voir des gens du lycée quand je suis en vacances. (Enfin à part mes potes qui sont aussi des gens du lycée…) J’ai l’impression de ne pas me être en vacances.

Parlons un peu du film et moins de my so called life.

Je ne suis pas critique ciné enfin pas à proprement parler donc je vais dire ce que j’ai ressenti sincèrement.

J’ai trouvé ce film extrêmement lent et par conséquent très long.

Avant la critique, je veux vous parler de notre jeunesse si attendrissante. La salle était remplie d’ados, de préados bref une moyenne d’âge de 15 ans. J’étais pourtant à MK2 (plutôt cher) et le film était en VO. Ce que j’ai trouvé fascinant, c’était le besoin de se photographier avec les copines dans la salle. C’est quoi le trip ? Genre « Oh mon dieu ! Il faut figer ce moment et le poster sur Facebook. Il faut que tout le monde sache que je suis allée voir Twilight 3 avec les copines et que c’était trop l’éclate, t’as vu. C’est tellement spécial comme moment. » Bordel, fais des photos mentales. Ne nous fais pas subir ça. C’est pitoyable. Ces jeunes… (Dixit la fille de 16 piges et qui ci-dessus, a écrit l’équivalent de « MissChanandlerB + Méché Blond = LOVE FOREVER ! ») Ouais bah moi, j’ai pas besoin d’attendre le mariage comme cet espèce de message « Pas de sexe avant le mariage » humanisé en la personne d’Edward. Le message étant : « vous avez compris les filles ? Un gentil garçon ne devra pas vous toucher avant le mariage. Regardez Jake a embrassé cette moche et elle l’a boxé. Vous avez compris, hein ? » Euh…Gautier, quand tu veux, où tu veux !  Oh mon dieu, je n’ai rien retenu de ce film !

J’ai trouvé ce film horriblement prude. C’est pas comme si je voulais que ça baise d’un bout à l’autre. Mais c’mon, je me suis sentie en décalage avec ce film. J’ai trouvé que ce film était d’une niaiserie sans nom. C’est à en vomir. Ce n’était pas du romantisme, c’était juste du cliché vu et revu. Lorsque Bella s’adresse à nous avec ces citations à deux balles, j’ai juste envie qu’elle se taise. Cet amour entre Bella et Edward n’est pas attendrissant. Il est niais et redondant depuis deux volets déjà.

Je n’ai même pas envie de parler du triangle amoureux formé entre Jake, Bella et Edward. C’était le pire.

Le film est très long à supporter pendant 1h30 et ça devient plus intéressant durant les 30 dernières minutes. C’est cher payer, vous ne trouvez pas ?Le film est long par le fait qu’il n’y a aucun élément de surprise. Je pouvais même anticiper la plupart des répliques, c’est dire. On n’est pas surpris. Le truc qui m’a le plus surprise est : « GOD ! Robert Pattinson est encore plus moche ! Comment est-ce possible ? »

J’ai bien aimé les scènes d’actions qui m’ont un peu réveillé. Mais si j’avais payé pour voir des scènes d’actions, je serais allée voir Kung Fu Nanny avec Jackie Chan.Là, j’en aurais eu pour mon argent. Quoique…

Je n’arrive même pas à davantage décortiquer le film. Vous savez pourquoi ? Parce que je ne m’en souviens pas ! Ce n’est pas que j’ai une mémoire de merde. C’est juste qu’il est si nul que j’ai vite voulu l’oublier. Il n’est en aucun cas mémorable.

J’ai deux mots pour résumer tout cela :

NIAIS, le film est niais des répliques, aux mimiques des acteurs en passant par le décor champêtre.

LENT, qu’un film soit long n’empêche pas sa qualité. C’est le fait qu’il soit lent qui est inquiétant. Twilight 3 est lent par sa prévision trop facile des actions et des répliques . Le film a utilisé tous les clichés possibles et imaginables.(L’ado qui parle de sexe à ses parents juste avant de le faire/ Le père qui n’aime le BF de sa fille/ Le mec qui est capable de se sacrifier si la fille voudrait être avec l’autre parce qu’elle serait heureuse. Et son bonheur, y a que ça de vrai) Tout ce qui était censé être drôle ne l’est plus à cause d’un fort sentiment de « Déjà vu »

Je ne vais pas donner une note trop merdique parce que quand on va voir Twilight, on sait qu’on va voir un film de merde. On sait qu’on va se faire chier. Mais dans le vie, on a besoin de souffrir pour se sentir en vie. Ça fait longtemps que Méché Blond ne m’a pas brisé le cœur alors j’avais envie de voir Twilight 3 pour souffrir un bon coup. C’est mon côté SM qui ressort.

Note attribuée à  Twilight 3 : 3,75/10

Mention : Même Vampire Diaries, c’est mieux ! Vampire Diaries est une série diffusée sur CW à petit budget comparé à Twilight. Damon et Stephen sont plus beaux que tous les vampires que vous trouverez dans Twilight 3 et ma foi, ils jouent mieux les suceurs de sang.  Et y a du sexe. Et du sang.

Remarque : La saga Twilight ne peut plus mieux faire. Elle est arrivée au maximum de ses capacités. Le bilan est globalement médiocre. Mais elle réussira toujours à s’en tirer grâce à des gens comme moi qui regardent par habitude, des connes, des gens qui ont apprécié le bouquin, et encore par les connes qui vont le voir 4 fois.

16 réflexions sur “Twilight 3 : LOVE SUCKS !

  1. Noa dit :

    Aie aie aie, ça fait mal ! J’adore quand tu descends Twilight plus bas que terre, je sais pas pourquoi, c’est juste kiffant. J’ai vu le premier, j’me suis fait chier tout du long, j’ai pas accroché, j’ai à peine suivi, c’était long, sans intérêt. Du coup, j’ai pas osé perdre mon temps en regardant le 2, surtout d’après les critiques entendues avec le SIIIIIII beau Taylor Lautner qui vient rajouter sa sauce. Donc le 3 est encore plus loin ! Peut-être qu’un jour je tenterai les bouquins, histoire de voir ce que ça vaut.

    Sinon, félicitations à Méché Blond !

    • MissChanandlerB. dit :

      Noa : Critiquer quelque chose que tout le monde aime, c’est grisant. Ça te faire te sentir spéciale. Non ? Peut être que c’est pour ça que c’est kiffant. Mais franchement, j’aimerai un jour écrire une bonne critique sur Twilight. Je croise les doigts pour le 4. Le 2 et le 3 sont une pure perte de temps. Le 2 est légèrement au dessus du 1 et 3 selon moi par l’introduction plus en détail de nouveaux personnages clés dans l’histoire comme Jake et les Volturi. Si t’as vraiment vraiment rien à faire un jour, ouais, lis le. Sinon profite de la vie.
      Oui, Méché Blond a la classe !

  2. Laurence dit :

    Je suis d’accord avec toi ce film n’est pas mémorable même si j’ai bien aimé le voir mais juste pour les passages avec Taylor😀 Robert je ne l’aime pas et comme toi je le trouve encore plus moche que d’habitude c’est possible ça ? haha😄 j’ai pas aimé les bagarres, l’histoire de mariage, pas de sexe avant de se marier et tout… Soit j’ai juste aimé Jacob et Bella. Je trouve qu’elle est bcp mieux avec lui, j’ai adoré leur baiser et quand elle lui dit qu’elle l’aime😀
    Je trouve aussi que Vampire Diaries est beaucoup mieux que Twilight pour toutes les raisons que tu as citées😀
    Bisous

    • MissChanandlerB. dit :

      Laurence : On est tout de suite moins objective quand il y a un beau mec qui nous plaît dans le film. (Pareil pour moi avec Ashton.) Ce qui n’était pas mon cas par contre avec Twilight. Quelqu’un qui est d’accord avec moi, miracle. Donc je ne suis pas folle. Elle ne lui dit pas qu’elle aime à proprement parler. J’avais l’impression que le « kiss me » a été dit par instinct de survie mais pas par amour. Je ne l’ai pas ressenti comme ça. Les deux couples m’énervent parce qu’il y a toujours une personne qui gâche tout et elle est dans les deux couples. Par contre un petit couple Edward-Jacob, pourquoi pas ?^^
      Ce volet m’a fait pensé à Vampire diaries par les scènes flashbacks du passé que je trouvais dix fois plus réalistes dans Vampire Diaries que dans Twilight où elles ont été bâclées. Ces scènes flashback semblaient être anecdotique au lieu de mieux nous faire comprendre les personnages. Franchement la pauvre comparaison avec le couple Jasper-?????? et ???????? et Victoria, c’était vraiment prendre les spectateurs pour des gros cons

  3. rebelfashionista dit :

    Oui mais alors le film avec Zac Efron dont j’ai zappé le nom était encore pire côté moralisateur si tu vois les choses comme ça. C’est vrai les gens doivent pouvoir baiser quand ils veulent, mais maintenant les principes de ce genre je respecte même si je ne partage pas plus que ça et je pense quand même que les nunuches qui vont le voir ne captent même pas le message religieux (Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation: ce sont des passages de la bible) et dès qu’elles trouveront un sosie de Rob, elles se jetteront dans son lit les jambes ouvertes. Donc don’t worry for that. Parce que si je devais voir des films qui correspondent à mon mode de vie et bien… je ne sais pas ce que j’irai voir en fait ^^ Les fictions sont toujours surfaites, aucune ne représentent la vie réelle ou très rares sont ils. Twilight la romance parfaite, Gossip les gosses de riches à l’extrême, Skins le grand n’importe quoi: personne ne baise autant. Ou peut-être que si, mais les ados ne sont pas encore à ce point là. D’où le besoin d’organiser des skins parties, ça se saurait si toutes les fêtes se passaient comme ça. Bref pour les autres arguments, tu sais déjà ce que j’en pense… ^^

    • MissChanandlerB. dit :

      rebelfashionista : 17 again ne jouait pas autant sur le côté moralisateur selon moi. C’est un film américain pour les ados, et on sait à quel point les américains sont puristes. Pour moi, il était tout à fait normal qu’il porte ce message deux ou trois fois dans ce film. 17 again jouait plus sur le côté « Il faut être optimisme, et ne pas vivre aigri. Vivre au mieux la vie que l’on possède. Carper diem. » 17 again était quand même un chouette film par la présence de Matthew Perry. Et J’assume : Zac Efron est beau. (Pas dans HSM, ni dans Summerland mais c’mon il a grandit et il est devenu un très bel homme. Beaucoup moins tête à claque que Justin Bieber. Voilà, c’est dit et j’assume !)

      Les nunuches dont tu parles ont genre notre âge, bien sûr qu’elles écarteront leurs jambes. Mais moi, je m’inquiète davantage pour les 11-14 ans qui sont facilement influençable à cet âge. A cet âge quand tu aimes quelque chose, tu veux tout faire pareil. A une époque où j’étais trop fan de Barney Stinson. Je faisais des « High 5 », « phone 5 » à tout le monde. Je disais « awesome » tout le temps même si c’était ringard. Bref à cet âge tu te cherches et tu copies un peu les gens que tu aimes parce que tu les trouves cool. Et j’ai pas envie ces filles en fleur pensent que ceci représente la vie réelle. Le problème avec Twilight c’est que la ligne de démarcation entre le fantastique et le réel n’est pas assez marquée comme elle est dans Harry Potter où nous sommes réellement plongés dans un monde merveilleux très différents du nôtre.
      Rendre un vampire non sexuel est carrément une violation au mythe du vampire. J’ai l’impression que l’auteur (faisant partie de la secte des mormons) a voulu véhiculer un message, un message que je respecte mais que je n’approuve pas. Je n’ai pas envie que les jeunes filles suivent ce message « pour faire comme ». (Un peu dans le même trip que les Jonas Brothers.) Le vampire est un monstre d’érotisme irrésistible et il l’a toujours été depuis Dracula de Bram Stocker et même dans la littérature française avec Théophile Gautier. (La morte amoureuse; Aria Marcella) Le vampire est une sorte de réceptacle des trois grands questionnements de l’Homme qui sont le désir, le sexe et la mort. Le transformer en garçon niais qui ne veut pas coucher avant le mariage, je trouve que c’est un irrespect au mythe du vampire. Stephenie Meyer peut écrire ce qu’elle veut sur les histoires d’amour lycéenne mais quand elle écrit sur un thème comme le vampire qu’elle essaye d’un peu le respecter au lieu de le façonner à sa manière.
      Je tiens à dire que dans Skins, les histoires sont touchantes, surprenantes et bien écrites. Ce qui n’est pas le cas de Twilight. On peut faire du too much si on le fait bien.

      (Oui, j’en connais pas mal sur le courant frénétique en littérature. T.P.E)

  4. AbY dit :

    Je l’ai vu cet aprèm, comme d’habitude on est à des années lumières du livre, ils ont trop « américanisé » le film… la mère de Bella est vraiment nulle dans ce rôle… Ils ont changé l’histoire qu’il y a dans le livre et ça moi ça m’a soulée… Le livre est magnifique, heureusement. La popularité de Jacob est montée en flèche dans ce Twilight 3 et c’est tant mieux!😀 J’ai adoré les scènes d’action et comme dans New moon ce sont les Volturi qui ont le mieux joué. Le paysage du film est beaucoup trop beau… Jacob a trop bien joué… j’étais beaucoup plus plongée dans le film que dans Twilight 2. J’ai aimé le film, je leur reproche de ne pas respecter le livre, ce serait mille fois mieux, à force de sauter plein de chapitres et d’émotions, ça finit par ressembler à un puzzle pas tout à fait au point.

  5. rebelfashionista dit :

    17 again et le coup du préservatif quand même… C’était un peu fort si je me souviens bien. Stephenie, certes, ne respecte pas le mythe du vampire. Mais elle commence déjà à ne plus le respecter lorsqu’elle fait d’Edward quelqu’un qui se prive de sang. C’est un auteur, et je n’approuve pas son niveau d’écriture ni ses choix (secte), mais ils restent personnels. Twilight est un pur produit de son imagination façonné avec son vécu ou sa vision de l’idéal. Alors respecter une norme c’est très contraignant pour un écrivain, je n’en suis pas un mais lorsque l’on me met un cadre, c’est la page blanche assurée depuis la classe de seconde (oui, à partir de ce moment là justement je n’ai plus jamais fait de rédaction fictive au lycée). Les filles de 11 ans seront déconcertées de voir qu’en réalité les garçons aiment le sexe et qu’il s’agit non pas du principe d’un couple mais de l’équilibre et que l’attente jusqu’au mariage est très dure voire vouée à l’échec lorsque l’un des deux dans le couple ne veut pas cela. Mais elles apprendront aussi qu’il s’agit d’un partage et que seul l’amour sublime l’acte, sinon c’est juste animal et pour moi ça enlève tout l’érotisme. Après chacun son point de vue. De plus, elles apprendront d’elles même sinon il fallait enlever également les contes de fées. C’est ça qui constitue l’expérience de la vie, « grandir », il faut savoir discerner fantasmes et réalités. Cependant la part de fantasme il ne faut jamais la taire et devenir trop pragmatique. Je pense que Twilight plaît (ou du moins me plaît) parce qu’au fond on rêve pour la plupart d’histoires magnifiques, d’un amour fort et passionnel. Là il manque peut-être la partie érotique mais c’est le choix de Stephenie. Je ne suis pas très conservatrice (non, là je serais vraiment hypocrite d’en être une ^^) mais trop de filles gâchent le moment magique de leur première fois. Une de mes amies a perdu sa virginité pendant une fête avec un inconnu et croyait être enceinte les semaines qui suivirent. Alors le concept Skins on peut aimer, mais les fêtes c’est quand même un peu abusé. Justement là, les adolescents ressentent le besoin de « copier ». Alors copier Twilight et attendre l’amour (et pas le mariage en fait) avant de le faire, pourquoi pas ? Le juste équilibre… On ne doit pas renier Skins du côté valeurs morales car c’est représentatif de notre époque mais on ne doit pas non plus renier Twilight car c’est représentatif de l’amour et des principes. Pars du concept américain: cela ne doit pas te surprendre que le film Hesitation comporte ce genre de messages. Selon moi, il faut avoir une part européenne (anglaise: Skins, française (libertine): Les liaisons dangereuses) pour la touche de folie et d’imprévus et une part américaine pour ne pas devenir une simple fille objet.

  6. MissChanandlerB. dit :

    AbY : C’est un peu du « déjà vu » ton commentaire. That’s what she said. (C’est ce qu’elles disent toutes.) Le livre est mieux. Jacob est mieux qu’Edward. Les volturis sont géniaux. Je ne dis pas que ce n’est pas vrai mais juste déjà dit et redit.

    Rebelfashionista : J’adore les longs commentaires surtout quand c’est bien écrit ! Tu as raison. Je comprends ton point de vue. Je me suis un peu égarée en parlant du concept même du roman. Je suis d’accord avec le principe d’attendre l’amour avant de le faire. Mais elles ne trouveront pas l’amour tel que dans Twilight. Celui de Twilight, je le trouve glauque à force d’être parfait. Ou c’est peut être parce que je m’éprends de connards et donc je ne me rends pas compte que le vrai amour est comme celui de Twilight, càd, niais et dégoulinant de romantisme ? J’en sais rien. Mais si c’est aussi rose bonbon l’amour, alors j’en veux pas.
    C’était trop « too much » au niveau des relations amoureuses. Ils en faisaient des caisses. Je trouvais les phrases clichés. Et mes potes aussi. Tu ne l’as ressenti comme tel ? C’est pas que je suis hermétique à toutes formes d’amour, mais c’était pas trop là ? Tout de même.

  7. rebelfashionista dit :

    Ah mais oui, Edward fait peur à force d’être parfait, il est froid justement. C’est pour ça que j’ai toujours préféré Jacob. Edward est le parfait commun, Jacob est mon parfait. Et là je ne parle pas de son physique. Jacob c’est l’amitié, la complicité, le rire, le réconfort ce qui n’empêche pas le côté passionnel. Il ne fait pas de grandes phrases comme Edward, ne connais pas Romeo&Juliette par choeur, mais il l’aime avant tout. Bref, tout ce que je veux et recherche chez quelqu’un, ce qui est tout à fait trouvable. Edward est coincé. L’amour entre Bella et Jacob aurait été moins cliché et Bella aurait été moins « Bella », il l’aurait décoincée aussi. Et Twilight aurait été plus appréciable. Parce que c’est vrai que j’ai longtemps hésité avant de lire le 4, de peur de tout rejeter en bloc. Donc oui, être hermétique à ça à force, c’est tout à fait possible.

    • MissChanandlerB. dit :

      rebelfashionista : Je sais que tout le monde aime Jacob, blablablablabla. Mais perso, j’ai vraiment du mal avec le personnage de Jacob. J’ai aussi l’impression que Jacob et Edward sont antithétiques l’un à l’autre. L’un romantique parfait et l’autre un peu plus gauche mais mignon. C’est utilisé la facilité. Et je le trouve un peu trop confiant en lui. Pas toi ? Il est persuadé que Bella l’aime. J’en connais peu des gens qui sont si confiants à propos des sentiments d’autrui. Encore si elle l’aurait montré des signes, si elle l’a fait, ce n’était pas évident pour moi.

  8. rebelfashionista dit :

    Oui les deux sont antithétiques enfin dans une mesure raisonnable: c’est pas Edward le parfait et Jacob le connard ^^
    Mais oui, là tout le poème du début sur la glace et le feu prend tout son sens. Après, je ne pense pas qu’il s’agit de facilité, mais Stephenie a selon moi, juste voulu montrer deux options de vie qui s’ouvraient à Bella et c’est pour ça qu’elle les a voulu contraires.
    Moi je trouve son arrogance très humaine en fait, la plupart des mecs (assez beaux) sont surs des sentiments que ressente la fille à leur encontre. Surtout quand elles leur disent: « Tu es magnifique » et que plusieurs fois leurs lèvres sont assez proches (dans New Moon en l’occurence). De plus, il se doit de jouer la carte de l’assurance, il veut plus que la convaincre: il veut carrément la persuader qu’ils sont faits pour être ensemble. Et puis c’est pas comme si Bella n’était pas légèrement arrogante non plus, lorsqu’elle lui dit par exemple : « Apparemment tu as déjà été imprégné… » Ce qui sous entend, « Mec, tu ne peux plus te passer de moi, je suis ton centre du monde, et j’en suis désolée ». Je veux pas révéler l’histoire du quatre, mais c’est vraiment arrogant là.

    C’est bien sûr plus évident dans le livre qu’elle est aime Jacob, peut-être pas qu’elle en est pas autant amoureuse qu’elle l’est d’Edward, mais moi je l’ai senti. A vrai dire dans le livre, on lit toutes les pensées de Bella.

  9. rebelfashionista dit :

    Et félicitation pour tes notes au Bac c’est vraiment la classe, maintenant n’oublie pas de réviser tes maths et de faire en sorte de comprendre chaque cours, ça pourrait carrément t’aider. Puisque les maths, soit on est fort et en S… tant mieux j’ai envie de dire, puisque la mention très bien n’est pas inaccessible; ou soit on est une merde et là on peut quand même espérer une mention assez bien avec tes notes dans le pôle littéraire… =) Bon courage pour la suite!

  10. MissChanandlerB. dit :

    Rebelfashionista : Il y a quelque billets de cela, je parlais de tout foutre en l’air pour faire ce que j’aime réellement. Je n’ai pas précisé la nature mais je vais te le dire.
    En 1èreS, je m’en sortais TRÈS BIEN dans les matières littéraires. J’étais souvent la meilleure de la classe dans toutes ces matières. Et mes matières scientifiques tournaient autour de 8-12. Les profs l’ont bien remarqué. Ainsi que mon désintérêt profond pour les sciences. Et au 3ème trimestre, je n’ai plus réussi à me battre pour des matières que j’estime qui ne me serviront pas dans l’avenir. (Je veux tout faire sauf des sciences.)
    C’est pour cela qu’ils m’ont proposé de faire une Terminale L. Et j’ai accepté parce que c’est la filière dans laquelle je me sens à ma place. (Mes parents n’ont pas approuvé. Mais ils ont bien été obligé.)
    J’ai tout foutu en l’air mais c’est mon rêve. Avec une filière L, tout ce que je veux (Sciences Po, IEP, Prépa Hypokhâgne, École de journalisme) me semble plus accessible.
    Depuis tous ce temps, je me mentais à moi-même. De qui je me fous ? Je suis pas une scientifique. La physique/chimie me gonfle. Les maths niveau S semble n’avoir aucune applications directes qui servent dans la vraie vie. Et les SVT, le prof me mettait 15 mais il m’appelait « mon petit cœur » alors c’était bizarre.^^
    Je suis une putain de littéraire et je l’ai toujours été. Il suffit de lire un peu ce blog pour se rendre compte que je n’ai rien d’une scientifique.
    C’est vrai qu’avec un BAC S, j’avais très peur de ne pas avoir mon bac. Maintenant en filière, je me sens un peu plus confiante. mais ça me fait drôle de dire que je ne ferai plus jamais de SVT et physique. (Si drôle que je n’ai pas encore rangé mes affaires de S.) Je vais continuer maths, j’ai pris spécialité maths. Au cas où, si dans l’avenir je m’oriente vers une école comme HEC.
    Donc merci pour tes conseils mais ils ne sont plus d’une très grande utilité. Comment as tu senti que j’étais pas une tête en maths ?😄

  11. rebelfashionista dit :

    Je suis un peu choquée.
    Enfin, pour moi, tu as un parfait profil de ES, car la dissertation sociologique (utile pour le journalisme), si je l’ai réussie (car je pense qu’on a le même niveau pour ce genre de choses là en lisant nos articles)tu l’as réussirais aussi. Je voulais aussi faire L vu mes notes en maths (j’ai fini avec 14 dans cette matière finalement), mais la filère ES est en fait, très bien. Un mélange des deux autres assez équilibré.
    Ne prends surtout pas la filière L à la légère, c’est la plus dure qui existe en fait. Tu aurais du t’orienter après ta seconde vers une première L pour t’adapter, car ils ont été formé et ont suivi une introduction à la philosophie (La matière littérature: 2 commentaires en deux heures). Tu es forte après, donc je te fais confiance. Mais sache que ma meilleure amie a été en S, en 1re, elle avait des notes en dessous de 8 en maths, ça s’est terminé en 14 au bac. Il ne fallait pas oublier, à mon avis, le niveau de ton lycée, le prendre en compte. Alors ne relâche la pression à aucun moment de l’année, car tu as vraiment fais LE grand écart car si en S tu pouvais être sûre de tes écrits, en L, on ne sait jamais quelle note on va avoir. Donc apprend, ne fais pas l’erreur de sécher, double ton serieux, lis tous tes livres, travaille après le lycée et aime tes cours. Bon courage, mais je suis sure que tu vas y arriver. Après tout, si tu te sens mieux qu’en S, pourquoi pas ? Puis c’est l’occasion de montrer à tes parents que tu as un caractère, que tu es indépendante et que tu as grandi. A ce propos, ça me désole que tu manques de confiance en toi parfois, les remarques ne feront que te rendre plus forte, mais je développerai ça dans un autre commentaire.

    Mais du coup tu vas passer l’épreuve de Maths et celle d’SVT ? (Aie 20 s’il te plait si c’est le cas, car c’est vraiment facile en L) Quelles options tu vas prendre ? Quelle spécialité ?

    Encore mes félicitations, ton bac anticipé est vraiment réussi. Bravo Cécile et encore une fois, les remarques sont disproportionnées. Tu es une très bonne élève et un très bel avenir s’ouvre devant toi. Aie confiance et continue à travailler dur.

    • MissChanandlerB. dit :

      Rebelfashionista : Dans l’idéale, j’aurais pris ES. J’ai hésité longuement en seconde en S et ES mais mes profs pensaient que je pouvais tout à fait réussir en S alors j’ai pris S. Cela faisait une pierre deux coups : Mes parents contents et moi, bah, ça me rassurait. En seconde, je savais vraiment pas ce que je voulais faire de ma vie alors la filière S semblait plus appropriée. Mes profs pensaient que je pouvais avoir mon bac S mais que mon dossier ne serait pas très bon et je ne serai pas acceptée où je voulais. Quand ils ont appris que je voulais faire du droit si je sortais avec un bac S, ils m’ont trouvé complètement maso de faire des matières scientifiques qui ne me seront d’aucune utilités.
      Je suis consciente que la filière L est très dure. J’en ai parlé à mes profs d’histoire et de français qui pensent que j’ai le niveau. Ma prof d’histoire m’a même prêté des bouquins pour l’été pour me parfaire. Je l’ai fait confiance. Je suis loin d’être la seule dans mon lycée à être passé de S à L. Ceux qui sont en S, il y en a très peu en réalité qui veulent faire des sciences. Quand j’entends que une fille veut faire une prépa art, et l’autre du graphisme ou encore de la traduction, tu te demandes : « mais qu’est ce que vous foutez là ? » La filière L est dure mais la filière S l’était tout autant pour moi. Les heures et les heures de travail pour réviser ma Physique chimie sans aucun résultats, c’est très démoralisant. Je m’en sortais en SVT parce que ça reste beaucoup de lettres et en maths la prof notait relativement large (j’avais 12 de moyenne.)
      Dans mon lycée, si tu passes de S à L, tu ne passes pas les épreuves de scientifiques. Il considère que c’est acquis. Mais je trouve que c’est plus plaisant de travailler dur dans les matières que tu juges utile pour ton avenir. J’avais dû mal à considérer la physique chimie ou la SVT comme importante alors que ça l’était vu les coefficient.
      J’ai pris spécialité Maths. Je ne suis pas folle, que mon année en S sert un peu à quelque chose !
      Merci, ça me touche.

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s