L’espérance de vie d’un blog.

 


Je me posais justement la question : combien de temps ça vit un blog en moyenne ?

J’ai commencé l’aventure des blogs très tôt vu que c’était la mode. A l’époque, si tu n’avais pas ton Skyblog, t’avais raté ta vie. J’ai dû commencé à l’âge de 12 ans avec comme je disais un Skyblog puis j’ai essayé plusieurs plateformes avant de trouver mon âme sœur répondant au doux nom de WORDPRESS. Alors que tous mes petits amis ont arrêté les blogs (d’une part parce que c’était passé de mode et d’autre part parce que leurs blogs n’étaient qu’un résidu de merde, moches qui plus est.) j’ai continué. Peut être que si je n’avais pas rencontré un tel succès avec mon premier blog WordPress, j’aurais abandonné. Peut être. Pour faire vivre un blog, on a besoin d’un minimum de reconnaissance, de savoir qu’on est lu et qu’on écrit aussi bien pour nous mais, ne nous voilons pas la face, pour les autres aussi. J’ai donc commencé en 2006, et me voilà en 2010 toujours à débiter des conneries sur la toile. Et pourtant, je ne m’en lasse pas vraiment. Ça comble mon manque d’affection. J’aime être aimé. AIMEZ MOI ! ! ! J’aime lire vos avis, vos réactions et ça m’a permit de rencontrer des gens chouettes. (Enfin… Il y a des gens auxquelles dans la vraie vie, je snoberais. Surtout les mecs.)

Mais quel est l’élément déclencheur qui te fait dire « j’arrête tout » ?

Un blog, ça prend beaucoup de temps : Les statistiques me rendent folle, les commentaires à répondre ou supprimer, le compte Hotmail du blog et enfin le Facebook du blog. Et une fois que c’est fini, ça laisse un vide énorme. La preuve, beaucoup de blogueurs décident de mettre un terme à l’aventure bloguesque avec un article d’adieu larmoyant. Bullshit. Je n’y crois jamais. Je sais qu’ils vont revenir en rampant. Soit en publiant un autre article sur le même blog quelques jours plus tard (Bazinga ! Coucou, me revoilà !) ou en créant leur espace sur une nouvelle plateforme. La plupart du temps, un blog se meurt lentement dans d’affreuses souffrances. L’auteur ne laisse pas de préavis. Pris tout simplement par la vie, il poste de moins en moins jusqu’à ne plus poster du tout. Les lecteurs se lassent de venir sur le blog sans jamais trouver de mises à jour alors ils ne viennent plus jusqu’à oublier l’existence du blog. C’est triste mais c’est comme ça.

Après s’être plaint des mois et des mois sur le blog, une fois qu’il a une vie, l’auteur se tire de la blogosphère ? Quel enfoiré ! Il nous a utilisé ! Il a puisé dans nos bonnes ondes dans la section sacrée commentaires et une fois qu’il est heureux, il se casse ?! WTF ?!


La vie rattrape le blogueur, ça veut dire quoi exactement petit génie ? (Je me pose des questions à moi même, c’est de pire en pire. Freak.)

-Soit l’auteur est enfin en couple  et c’est donc une fin en soi. Son lectorat s’est tapé tous ses articles sur les enfoirés affectifs et sa vie monotone mais une fois qu’il est en couple, c’est fini ?! Je ne comprends pas. Est ce moins intéressant ? Ou ne veux tu pas balancer ton bonheur à la gueule ? Si je mets un terme à mon blog, ça ne sera sûrement pas à cause d’un porteur de phallus aussi beau et bon soit il.

-Soit l’auteur n’a plus rien à raconter. Rien. Sa vie est la même depuis 2 ans et ça le déprime de voir que ses articles commencent à devenir redondant car sa vie ne subit pas d’évolution, de changements. Sad.

-Soit l’auteur a enfin un job qui lui plaît et qui lui prend tout son temps.

(Pareil pour les études. La meilleure raison selon moi.)

-Soit l’auteure est maman ! Deux tragédies en un : un bébé (J’ai un petit peu le syndrome de Robin : baby hater mais ça passe avec l’âge, je crois.) et la naissance d’un blog maman. On peut donc considérer l’ancien blog comme mort car on ne lira pas son blog immonde où elle parlera de couches et de biberons. (Mes poils se dressent à cette idée. Enfin, non. J’ai eu la super idée de m’épiler les avants bras pour voir donc plus rien ne se dresse.)

Là, je suis à un point de l’article où je me rends compte que j’ai écrit sans réfléchir mais comme j’ai déjà beaucoup écrit, je me refuse de ne pas le publier. J’ai peut être écrit des conneries bref.

(Je confirme que je suis amoureuse d’Andrew Garfield. Et Dibs sur lui ! Je l’ai dit en première donc il m’appartient fictivement et seulement dans mon petit monde. HA. Ha. .)

Je n’aimerais arrêter mon blog pour aucune de ses raisons mais…. Dans 5 ou 10 ans, je ne me vois pas encore tenir un blog. J’aurais la vingtaine, et à cet âge, j’aurais espéré m’impliquer davantage dans ma vocation de serial fuckeur (c’est ma nouvelle lubie.) que dans celle de blogueur. Je ne me vois pas dans 10 ans baver (publiquement.Bah oui parce que ce que je fais seule chez moi ne regarde que moi) sur Adam Brody et Andrew Garfield en publiant des milliers de photos de lui en un article telle une chatte en chaleur. Je ne me vois pas dans 10 ans, critiquer décortiquer chaque saison des séries que je regarde. (Mais j’en regarderai encore, ça c’est sûr.) Je me vois encore moins parler à des gens sur le MSN du blog parce que ça leur fait plaisir et que moi, j’ai l’infime espoir que celui qui se cache derrière l’écran est un Seth Cohen. (Non. Jamais. Toujours des gars moches en chien avec un français approximatif  pas drôles. Bazinga ! Non sérieux.)

Je me demande quand j’arrêterai le blog, quand j’en aurai marre et surtout pour quelles raisons je mettrais un terme à toutes ces années.

(Parce que bloguer reste une addiction tenace. Croyez le ou non.)

Dans l’idéal pour expliquer le futur arrêt de mon blog, je citerai un grand homme :

« We can admit a harder truth. It was no one’s fault. It was fate. Tragedy. »

Chuck Bass (Gossip Girl 4.06)

T’as des références ou t’en as pas, bro.

(Oui, Chuck Bass a en effet justifié son infidélité à Blair ainsi et tout le monde a trouvé ça troooop mignon. Maintenant, je vous propose d’essayer : Trompez votre mec et s’il s’en rend compte (car mon précepte : jamais avouer.) dites lui que ce n’était ni de votre faute, ni de la sienne (et puis quoi encore.) mais que c’était votre destiné de vous faire prendre par un autre. Et que c’était inéluctable tel  la destinée d’Oedipe est de tuer son père et d’épouser sa mère. C’est … hum… Tragique. )


(Tout en haut à droite, ce n’est plus « You know how I feel » mais « Don’t blame me for your sexual tension » avec un joli garçon chaque mois et celui qui inaugure ce petit widget à tension sexuel est bien sûr Adam Brody. Ça ne sert absolument à rien mais c’est joli.)

 

 

 

17 réflexions sur “L’espérance de vie d’un blog.

  1. Lizzie dit :

    Ton article me parle tellement c’est fou ! Parce que je suis en pleine réflexion sur mon avenir dans la blogo’, que je pense à arrêter. Et le plus triste étant qu’au bout de 5 ans, 3 blogs, j’ai l’impression d’avoir fait le tour, de n’avoir plus rien à raconter… sad donc comme tu disais…
    C’est drôle l’écart des « générations », parce que j’ai commencé à bloguer dans la vingtaine, forcément, internet avant mes 20 ans ça n’existait pas encore vraiment !

    Sinon, j’adore ton style, ta façon d’écrire. C’est tellement vrai ce que tu écris sur la mort d’un blog en fait. Je sais d’avance que si je dis « allez, stop, j’arrête », je vais recommencer un autre blog ailleurs. Parce que j’aime ça en fait.

    Bon, j’arrête de raconter ma vie là, c’est pas le com’ le plus intéressant du monde, mais tant pis. C’est juste ta note qui m’inspire !

    (et la citation de Chuck Bass me rappelle pourquoi j’ai abandonné GG)

    • MissChanandlerB. dit :

      Lizzie : Le fait de n’avoir plus rien à raconter montre une certaine stabilité dans ta vie ce qui est cool. Tandis que moi, je l’écris pendant l’adolescence donc tous les ans, c’est un peu différent avec chaque rentrée et moi même je grandis. Enfin, j’espère.
      Merci pour mon écriture, venant de toi, ça fait plaisir. C’est vrai qu’avec les un tantinet long commentaire on a peur de faire une « Electra » (she’s famous.) mais le tien est intéressant t’inquiète. Tu n’as pas fait ta « Electra ».
      Pour la citation, imagine là dit par la voix basse et langoureuse de Chuck Bass avec un fond de musique pop et ça passe tout de suite mieux.

      whatileftunsaid :
      Est ce l’écriture que j’aime ? Ou est ce que je considère davantage mon blog comme un exutoire comme n’importe quel ado écrit dans un journal intime ? Les blogs où l’on raconte sa vie so passionnante n’ont pas une très très longue durée de vie. Les blogs High Tech, Culture, BD, peuvent durer inlassablement mais les blogs vie ont un peu de mal à se renouveler car ces blogs évoluent en fonction de la vie du propriétaire. Je vais être sincère avec toi : dès fois, j’écris parce que je me suis promis d’écrire un article par semaine sur ce blog. Juste pour cette raison. Je ne sais pas si je blogue avant tout pour l’écriture ou plutôt en tant que journal intime sophistiqué.

      Samarian : On va être cons tous les deux parce que moi aussi je trouve ça triste. Je n’aime pas voir des blogs mourir parce qu’on s’y est vraiment attaché, il faisait parti de notre routine du web. Et nos propres blogs, ça risque d’être encore plus dur. On les a un peu designer à notre image tel Dieu…^^

  2. whatileftunsaid dit :

    Alors moi j’ai envie de te dire on en reparle dans 5 ou 10 ans ! Soit on est écrivain soit on l’est pas, on n’arrête pas ça comme ça ! Maintenant c’est sûr on peut toujours arrêter nos blogs et écrire ailleurs ou sous une autre forme, qui sait ce qui sera inventé d’ici 5 ou 10 ans. En tout cas l’essentiel c’est de faire ce qu’on aime après tout, écrire ou pas.

    J’ai pratiquement arrêté d’écrire durant 2 ans, je n’étais pas dans le mood, je réfléchissais… Et comme le dit si bien mon Jostein Gaarder chéri dans « La fille du directeur de cirque », on n’écrit pas quand on n’a plus rien à écrire, il ne faut pas écrire juste pour écrire. Amen.

  3. samarian dit :

    Ouf j’ai eu peur de lire que ton blog s’arrêtait, c’est con mais je déteste voir des blog mourir, je trouve ça tellement triste. On y passe tellement de temps et on y mets tellement de nous dedans…

  4. Miss Babooshka dit :

    J’ai commencé à 23-24ans, j’en ai 30 & je ne me vois pas arrêter … Mon blog évolue avec moi, s’adapte aux changements dans ma vie, et ton article a eu beaucoup de résonances en moi : j’ai dû voir au moins 3 vagues de blogueurs se retirer, et cela m’a toujours fait un pincement un coeur (& j’ai parfois l’impression d’être devenue un dinosaure ;p).

  5. MissChanandlerB. dit :

    Miss Babooshka : Justement et quand y a plus de changements dans une vie ? On écrit quoi ? A un certain moment, une routine s’installe, non ? Et quand il y a beaucoup trop de changements, on n’a plus le temps d’écrire. Évoluer avec son blog, c’est très marrant surtout quand je lis les archives. Ouah ! 3 vagues ?! Twitter et Facebook (mais surtout Twitter) ont tué les blogs.

  6. Miss Babooshka dit :

    Si tu parles de tes coups de coeur (films, séries, livres …), tu as normalement toujours matière à écrire. Il suffit d’avertir tes lecteurs assidus qu’il y aura plus de billets sur tel sujet et moins sur ta vie …

    Je croyais que retrouver un plein temps en septembre 2009 mettrait un terme à mon aventure bloguesque commencée grâce à (plutôt qu’à cause de) mon mi-temps, mais non. J’ai juste adopté un rythme différent, et l’évolution s’est faite en douceur.

    Dans quelques mois, ce sera l’aventure : je quitte enfin mes parents à 30ans pour vivre toute seule dans mon appartement, il est fort probable que mon blog évolue encore😉

    Oui Twitter est un bloguicide.

  7. Mrs Jagger Dagger dit :

    Bon alors d’après toi j’ai encore 5 ans et après c’est plus possible? ^^

    Moi je pense que j’arrêterai quand je n’en verrai plus l’intérêt. Pour l’instant ça me sert d’exutoire, de vitrine, de partage. J’ai 21 ans. Je crois que ça fait bien 5 ans que je tiens un blog ( j’ai changé trois fois )( pour des raisons clair pour moi ) et comme j’ai 15 ans dans ma petite tête, ça m’ait plutôt nécessaire. Peut être que je continuerai quand je serai grande. Surement pas quand je serai maman ( admettons que ça puisse arriver ) du moins j’exposerai pas mon hypothétique gamin comme le fait toutes les mamans 2.0. Y’en a aussi c’est un besoin d’écrire. Alors ils racontent comme ils ont nourris leur chat aujourd’hui.

    Mais c’est vrai que si j’avais plus de blog, je continuerai quand même Twitter

  8. MissChanandlerB. dit :

    Miss Babooshka : Dès fois, j’hésite à faire des articles spéciales séries par exemple parce que je sais que d’autres le feront beaucoup mieux que moi. Et je ne pense pas que ça intéresse mes lecteurs. Pareil, je pensais qu’une fois au lycée, je serai débordée et je délaisserai le blog. Bah non, j’ai réussi à tout concilier. Et me voilà en Terminale, et je rédige toujours un papier par semaine normalement. Comme quoi, quand c’est quelque chose qui nous tient vraiment à cœur, on trouve toujours le temps.

    Mrs Jagger Dagger : Il n’y a pas d’âge limite. Je le disais pour moi. Ayant commencer très jeune, si je le continue jusqu’à que j’aie 22 ans par exemple, ça fera 10 ANS que je blogue ! 10 ANS. Et en 10 ans, j’ai toujours pas réussi à devenir une blogueuse mode parisienne influente, on peut dire que j’ai raté ma vie de blogueuse, nan ? ^^ C’est clair, pauvre gamin qui n’ont même pas de droit de veto. Ils ont qu’une hâte : parler.
    Mais Twitter, je m’en lasserai jamais ! Jamais ! Je kiffe.

  9. Frankie dit :

    Salut!
    Je suis désolée de te demander ça comme ça, mais je suis désespérée ^^
    Je voulais savoir comment tu as fait pour avoir tes widgets de la même taille?
    Question débile, mais je suis novice et je n’arrive pas à trouver ce que je veux sur le net:/
    Merci d’avance.

    • MissChanandlerB. dit :

      Frankie : Là, je ne vois pas de quel widgets tu parles en particulier. Tu commences un blog sur WordPress ? En tout cas, je n’ai rien fait de particulier pour la taille des widget. Enfin si on parle de la même chose. Si tu pouvais préciser parce que là, je vois pas. Je serai ravie de t’aider, ô moi master de la blogosphère. Haha. On est tous novice, et on le reste quand il s’agit de la toile. Je veux bien t’aider même si je ne suis pas sûre que tu t’adresses à la bonne personne pour un problème de ce genre.

  10. Nes dit :

    Oui tkt je me doute que c’est du second degré et je regarde Friends mais pas « qui veut épouser mon fils ? » encore secret story j’assume mais la je pourrais pas …

    • MissChanandlerB. dit :

      Nes : « Qui veut épouser mon fils ? » est le genre d’émission qui te fait sentir bien. Après avoir visionné une émission, tu as un regain d’amour propre. Pareil pour Secret.

  11. Nes dit :

    tu te sens plus intelligent(e) après avoir regardé … je regarderais peut être une émission pour voir mais en plus j’aime pas trop l’idée de vieux macho fils a maman qui veulent se « marier » a des bimbos refaites (et moches) je sais pas ça me fait pas envie … bref voila

    • MissChanandlerB. dit :

      Nes : Je pense que cet émission fait le buzz car il y a un espèce d’énergumène italien de 39 ans qui vit chez sa mère complètement refaite, et qui ne connait pas l’égalité des sexes car selon lui, la femme a son travail de femme et l’homme son travail d’homme. Et la façon dont il traite les femmes, par exemple, il est capable de dire à une de ses prétendantes « Tais toi et mange ! » Et c’est juste énorme de se dire qu’il y a encore des gens comme ça. (pas dans le bon sens.) Bon, j’espère vraiment que c’est un acteur studio car sinon j’en serai désolée. Ne regardes pas, une fois que t’es dedans, c’est mort. C’est d’une telle bêtise.

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s