High school never ends [MASTER POST]

« So let me just say that, in my experience, high school sucks. If I had to do it all over again, I’d have started advanced placement classes in preschool so I could go from eighth grade straight to college. However, given the unalterable fact that high school sucks, I’d like to add that if you’re lucky enough to have a good friend and a family that cares it doesn’t have to suck quite as much. Otherwise my advice is; Stand firm for what you believe in, until and unless experience proves you wrong. Remember, when the emperor looks naked, the emperor is naked. The truth and a lie are not sort of the same thing. And there is no aspect, no facet, no moment of life that can’t be improved with pizza. Thank you. »Daria Morgendorffer

Étant donnée que je ne suis plus au lycée (à quel point ça fait du bien d’écrire ça ? Vous n’en avez aucune idée.), la catégorie « High school never ends » n’a plus raison d’être. Je ne vais bien sûr pas la supprimer. Mais en y regardant de plus près, je me suis rendue compte à quel point cette catégorie contenait des articles très utiles pour les futurs lycéens et lycéens. Pas du genre conseils de l’Étudiant mais quelque chose de plus rare et de bien plus précieux. Ce sont de vrais témoignages de nombreux instants du lycée comme les TP en sciences, l’orientation, le bac de français et enfin le bac-bac.

Soyez indulgents, certains articles datent d’il y a très longtemps. C’est déjà un miracle que je ne les ai pas supprimé.

Je n’ai pas écrit d’article en Seconde donc on commence tout de suite par la Première.

2009-2010 : 1ère Scientifique.

Dans mon Lycée, je suis Seth Cohen 

La rentrée et moi : Ma rentrée de Première.

L’ironie du sort & Moi : Je me retrouve dans la même classe que Sale Con. (Mon crush de Seconde.)

VDM & Moi : Ma première élection de délégués. J’ai perdu. Comme une grosse merde.

Les Voyages Scolaires & moi : Tous mes voyages avec l’école. J’anticipe mon voyage à venir.

You do what you love and fuck the rest : Désillusions par rapport au lycée.

Mais, je suis pourtant gentille : Je suis invitée à la dernière minute à une soirée organisée par un loser.

Les TPs de Physique/Chimie et SVT

Colocataire de paillasse & Moi : Descriptions de différentes personnes qui ont eu la malchance d’être placé à côté de moi en cours de sciences.( Je n’y comprenais que dalle.)

F**K U, Valentin & Moi : Mésentente entre ma binôme de Physique/Chimie et mon binôme de SVT (DRAMA !)

L’orientation à 16 ans, ça craint

No future for you. No future for me : Je ne sais pas ce que je veux foutre de ma vie.

Choisir c’est renoncer, sans décisions tout reste possible : Scientifique ou littéraire ?

And the dreams that you dare to dream really do come true : Je suis une littéraire.

Épreuves anticipées du Baccalauréat (Français écrit/oral + TPE) :

The One Book & Moi  : Un cours de français qui m’a donné à réfléchir.

Je ne te demande pas de sourire mais ne sois pas déprimée : Le TPE me prend la tête.

Bac de français

I was Nemo, and I just wanted to go home : Ma première épreuve de bac : l’écrit du bac de français.

I’m busy. Studying. Naked : Ma semaine de révisions avant l’oral de Français.

We’re all stories in the end. Just make it a good one, eh ? : Le déroulement de l’oral du bac de français.

2010-2011 : Terminale littéraire

Être en Terminale, la dernière année du lycée.

Ma rentrée 2010 : « Holy awkward. This is weird. » : Dernière rentrée au lycée avec des élèves que je ne connais pas du tout.

La vie secrète d’une Terminale : Une fois en Terminale, je suis passée par de nombreuses et différentes émotions.

I gotta get myself to Hogwarts, where everybody knows I’m cool. : Le bilan de trois années au lycée.

Je suis toujours Seth Cohen dans mon lycée en Terminale. Ryan Atwood n’est pas entré dans ma vie. Malheureusement.

Poumons clean ou poumons noirs. Qu’est ce qu’on s’en fout !? : Je ne fume pas ou presque pas. Je vais au pauses clopes pour essayer de sociabiliser.

Help me ! I’m a workaholic ! : Le fait que je travaille perturbe les gens de ma classe.

Je suis une autiste : Une rumeur court dans ma classe : Je suis Rain Man.

Three things I hate about you : Ma classe débile déteste tout ce qui me tient à cœur.

Mouvements sociaux au lycée

(G)REVE GENERAL(E) ! (Je t’emmerde.) : Les blocus m’énervent.

Orientation en Terminale

Prépa, or not prépa : that’s the question. : Prépa : PRO/CONS LIST !

Tout ce que je veux, c’est un chat : Je suis paumée dans mon orientation. (Admission Post-Bac)

LE BAC ! Ouh, ça fait peur.

You want to be a loser like me : Le bac blanc, préparation au bac.

Lord, beer me strenght : La semaine de révisions avant le bac. J’étais persuadée que je ne ferai que réviser, quelle blague.

Pensées ante-bac #1 : Quelques pensées avant le bac. Je ne fous rien. Pas la force de bosser sérieusement.

Pensées ante-bac #2 : Je déteste cette semaine de révision avant le bac.

Hoping for the best, but expecting the worst : Les premières épreuves du bac sont passées, mon ressenti.

I’m definitely a fuck up and I feel kind of okay about it. : Des concours même après le bac. Ouais, c’est chiant.

Dónde está la biblioteca ? : Admise. Mention Bien.

J’ai écrit pas moins de 33 articles en relation avec le Lycée. 33 articles sur les 138 publiés ! J’ai donc dû beaucoup vous saouler avec ça. J’espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes tracas de lycéenne que moi, j’ai pris à les écrire. Pour ceux qui ne sont plus au lycée, ça a dû rappeler des souvenirs bons ou mauvais. Pour ceux qui n’y sont pas encore, je vous décris la réalité. Le lycée, ce n’est pas comme dans les séries américaines. Y a même pas de bal de promo digne de ce nom ! Voilà, je mets fin à cette catégorie avec un récap de tous les articles. Bon, je vais maintenant chercher un nom de catégorie aussi pourrie que celui là pour mes futurs articles en tant qu’étudiante. Ça ne va pas être très difficile. (Surtout quand on sait que la catégorie où je parle des garçons et de mon absence de vie amoureuse se nomme : « I’m a Human Disaster ».)

5 réflexions sur “High school never ends [MASTER POST]

  1. camille dit :

    t’as qu’a appeler ta catégorie fac « Worthington » comme la fac de Joey dans Dawson. Je voulais absolument y aller à cette fac jusqu’à ce que je découvre qu’elle n’existe pas…

    • MissChanandlerB. dit :

      camille : Quoi ? Worthington n’existe pas ? Je pensais qu’elle faisait partie de l’Ivy league et tout. Damn it. C’est une idée de titre de catégorie. Je la prends en note.

  2. Laura dit :

    J’ai la larme à l’oeil ^^
    C’est en lisant ton article que je prends conscience que le lycée est définitivement terminé. Et ça fait quelque chose putain, même si ces 3 années furent franchement pas géniales. On rentre dans le monde des « adultes » et ça me fait chier. Je veux rester une ado pour toujours. Ok, réflexion immature mais je trouve la plupart des adultes chiants à mourir. Je ne saurais pas vraiment t’expliquer pourquoi mais je trouve qu’ils n’ont plus vraiment cette petite étincelle dans les yeux, cette petite dose de folie. J’ai pas envie d’avoir une vie routinière avec mon boulot qui, au bout de quelques années me saoulera, ma petite maison, mon chien, mon mari et mes gosses à m’occuper en rentrant d’une journée de travail crevante. Non, en fait, raye le mari et les gosses, je veux pas me marier et surtout pas avoir des enfants, c’est horrible. En fait, je crois que je veux passer toute ma vie à penser à des futilités du genre « comment je vais m’habiller demain ? » ou « Quel super film je vais bien pouvoir aller mater cette semaine avec mon meilleur ami ? ». C’est sûrement une façon de me protéger, je suis une grande stressée de la vie. Et je me dit que plus je vais grandir, plus ça sera pire. Et ça va même commencer l’année prochaine. En fait, plus le temps passe, plus je me rends compte que j’aurais peut-être dû aller en fac (même honnêtement je suis la plus grosse glandeuse du monde). Je voudrais pas paraître prétentieuse mais j’ai jamais vraiment travaillé. Je sais même pas ce que ça veut dire. Le seul truc qui m’a, à peu près sauvé dans ma scolarité, c’est ma culture. C’est vrai que je m’interresse à tout et que j’adore lire, contrairement à la plupart des jeunes actuellement. Mais quand je serais en prépa, combien de mes camarades auront eu la Mention Bien et auront ce même amour que moi pour la littérature ? Probablement beaucoup. J’imagine déjà les têtes de classes qui savent tout sur tout, à tel point que tu te demandes s’ils ont eu une vie, une vraie, auparavant. En plus, je viens d’un lycée pourri.
    Dans un autre sens, je suis heureuse de prendre un nouveau départ, même si je sais même pas comment je réussir à lire tous mes bouquins pour la rentrée (je savais que j’avais une douzaine de livres à lire mais pas une douzaine DE PLUS DE 400 PAGES. Ok, surtout rester zen). C’est marrant, je suis sûre qu’on a, comme avant pour le lycée, plein d’attentes. Mais cette fois, j’ai pris une bonne résolution : éviter d’avoir des espoirs et éviter de me mettre des objectifs impossible à atteindre. Advienne que pourra.
    Désolé pour ce long commentaire, promis j’essayerais d’en faire des moins longs à l’avenir. En plus il est chiant. Mais bon, je vide mon sac parce que personne semble vraiment comprendre mes inquiétudes. A commencer par mes amies qui ont eu le bac sans rien et qui sont là : « Mais atteeeend, t’as eu Mention Bien et tu rentres dans l’une des meilleures prépas parisiennes, de quoi tu te plains ? » Et, elles, elles ont 3 mois de vacances complets avec rien à foutre pour la rentrée. Je suis tellement débordée que demain, dans le train durant mon trajet de 4h pour Bordeaux, je serais en train de lire « La France dans ses territoires » parce que j’ai un devoir à faire dessus pour la rentrée. FUCK.
    Je t’embrasse. Et tu sais quoi, je surlike tellement ton blog que même l’année prochaine, je continuerais à passer voir ton blog, ce sera probablement le seul d’ailleurs. Je sais déjà que je t’ecrirais à la fin de l’été pour te dire que j’ai lu que 6 bouquins sur les 12 et que j’ai fais les 1/4 de mes devoirs. Comme d’hab’ quoi.
    En esperant que tu te trouves un mec mignon cet été, moi je pars déjà à la chasse😉

  3. MissChanandlerB. dit :

    Laura : Très long commentaire mais qui se lit très facilement donc ça va. Je te comprends. Les adultes sont chiants et je n’ai aucune envie de devenir comme eux. C’est un petit peu cliché ce que tu dis. Tout le monde prétend ne pas vouloir une vie routinière à l’adolescence mais tout le monde finit par se complaire dans cette petite routine une fois adulte. Moi aussi, je ne voulais absolument pas me marier et avoir d’enfants. Mais c’est vrai que ces derniers temps, l’idée d’avoir des enfants me terrifie beaucoup moins. Je ne sais pas trop le pourquoi du comment mais c’est ainsi. Bizarre.
    C’est vrai que la prépa va beaucoup te changer mais je pense que ça ne peut être que positif. C’est un bon changement.
    Tout comme toi, j’ai au fond de moi un peu d’attente mais je sais que ce ne sont que des désillusions comme pour le lycée.
    Même si je vais aller à la fac, je tiens à me préparer pour l’année prochaine durant ces vacances d’été. Mon frère va me prêter ces bouquins d’introduction au droit et je vais commencer à les lire.
    T’as un devoir ? WTF ? Donc tu seras la seule sur la plage à ne pas lire de la chick litt, ou encore des magazines people à la Public. C’est pas plus mal. Tu te feras remarquer ainsi.
    Faut absolument qu’on reste en contact quoiqu’il arrive ! (J’ai ton e-mail.) Difficile à croire mais je tombe rarement sur des filles qui non seulement ont le même âge que moi (environ), poursuivent des études similaires et avec qui j’ai tant de points communs.
    C’est vrai que la chasse au mec mignon est une activité que j’ai vaguement délaissé ces derniers temps. Pourtant, j’adorais ça. Je devrais la reprendre. Si tu ramènes quelque chose de ta chasse, je veux tout savoir !

  4. Laura dit :

    Oh oui, ça t’inquiète je suis au courant que je finirais avec une vie routinière. De toute façon c’est un peu ça la vie, on est jamais content de ce qu’on a. Moi c’est pas que j’aime pas les gosses, c’est que j’ai pas l’instinct maternel et ma mère l’a jamais vraiment eu non plus. En plus, elle m’a déjà raconté sa seconde grossesse (càd moi) et ce fut horrible (impossible de sortir voir la lumière du jour durant les dernières semaines tellement ça lui donnait la nausée) et j’ai tendance à penser (c’est débile d’ailleurs) que j’aurais le même genre de réaction. Enfin bon, on y est pas encore. J’arrive déjà pas à trouver un copain qui me plaise VRAIMENT. C’est tellement flagrant que quand je suis allée chercher ma liste de bouquins à lire à Condorcet, ma mère m’a demandé si il avait des mecs dans ma classe. Oui, MA MERE. D’ailleurs, j’en ai croisé un genre blond, le cheveu un peu rebelle, habillé comme tous les petits bourges, mais l’air plutôt cool. Donc je croise les doigts pour que ce type soit dans ma classe l’année prochaine. Au moins, je pourrais me rincer l’oeil.
    C’est cool que ton frère ait fait du droit, il va pouvoir te guider. Mais ça te fout pas un peu la pression, du genre « Faut que je réussisse aussi bien que lui sinon je serais la ratée de la famille ». Celà dit je suis persuadée que tu vas cartonner, t’as le goût des études.
    Il y a pas de soucis pour qu’on reste en contact, en plus j’aimerais vraiment savoir comment se passe ton année de droit. J’ai un type qui fait ça mais il est à Nanterre, notre fac de secteur. Le mec est du genre grave péteux alors qu’il est inculte, il m’a sorti son discours toute l’année « Mais pourquoi tu fais une prépa ? C’est de la merde. Les cours de littérature c’est pourri. » Euh, mec pourquoi t’es en L alors ? Il a passé les rattrapages au bac, il avait 45 points à rattraper. No comment. Donc bref, c’est un looser et c’est pas un bon exemple. Par contre, l’e-mail avec lequel je t’écris date de ma 5ème (d’où le pseudo pourri) et comme une conne j’ai perdu le mot de passe.
    Donc ce sera : **********@live.fr (EDIT : J’ai effacé l’e-mail pour des raisons évidentes.)
    Vieille adresse aussi mais j’ai la flemme d’en refaire un.

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s