How strange it is to be anything at all

J’ai toujours pensé que j’écrivais avant tout pour moi. J’ai toujours traité mon blog comme une sorte de journal intime améliorée. Améliorée pour la seule et bonne raison que les gifs sont supérieurs à des gribouillis trouvés dans un journal intime. Mais ces derniers temps, il y a quelque chose qui me dérange avec ce blog, et cela me dérange depuis quelque temps déjà. C’est l’importance que j’accorde aux statistiques.

Récemment, WordPress est devenu extrêmement précis dans la façon de calculer les statistiques : distinguant le nombre de visites au nombre de visiteurs, faisant la moyenne du nombre de visites par jour par visiteur, les statistiques par article et d’autres trucs qui sont l’opposé d’intéressants.

Vérifier mes statistiques quotidiennement est une des habitudes que j’ai prises depuis la création de mon précédent blog. En effet, ce précédent blog était classé numéro 1 du top WordPress pendant pas mal de temps et j’étais un peu obsédée par ses statistiques car je ne voulais pas perdre cette position. Je l’ai au final perdue pour un blog sur Twilight donc… Quoi qu’il en soit, cette habitude est restée et je continue de checker mes statistiques régulièrement. Et je déteste ça.

tumblr_mc7j5o7f2H1rj0rxoo1_500

Je déteste ça car je suis censée écrire pour moi. Et je devrais m’en foutre s’il y a moins de gens qui me lisent cette semaine que la semaine précédente. Je ne devrais pas être triste quand mes statistiques se dégradent ou heureuse quand j’ai atteint mon record de visites. Et pourtant, je leur accorde de l’importance. Je me remets en question à cause de ça. Je me demande si je devrais innover, changer, comme si j’étais une sorte de série à la recherche de plus d’audience. Ce qui est étrange et peut être présomptueux comme sentiment.

Quand j’ai peu de réactions ou de visites, bien sûr que je me pose des questions. Je pense tout de suite que les gens se sont enfin lassés de moi, qu’ils ont enfin compris que je n’ai rien de spécial, que je n’écris rien qui mériterait d’être lu. Il se peut que la tonalité de mon blog ait changé car j’ai moi même changé. Je ne suis plus la fille de 16 ans obsédée à traquer Méché Blond (hey, remember?) ou fantasmant sur le corps d’Alex Pettyfer (wtf?! really?) Quand je lis mes archives, j’ai l’impression que j’écrivais sous speed. Peut être que les gens n’aiment pas la nouvelle tonalité du blog, sauf que ce n’est pas vraiment une tonalité, c’est juste moi. Je ne sais pas. Peut être que j’écris moins bien qu’avant ? Ce qui est tout à fait possible. J’écris et lis tellement en anglais ces derniers temps… Peut être que mes articles sont trop dépressifs, là encore, je n’y peux rien. Je ne vais pas écrire un article joyeux si je me sens triste.

tumblr_m23p0hx4ea1qa29c9o1_500

Les statistiques et les réactions étaient pour moi une façon de juger si un article était bon ou non. Ce qui est une horrible façon de juger la qualité d’un article. Il y avait des articles dont j’étais plutôt satisfaites voire fières qui avaient genre zéro commentaire. Et à cause de ça, je me disais que l’article était terrible et que je me devais de le supprimer. Cet article que j’avais pourtant aimé écrire.

Ensuite j’essaye de me rappeler que j’écris pour moi. Et si j’écris pour moi, je ne vous dois rien. J’aime beaucoup mes lecteurs. Et je m’estime chanceuse d’avoir des gens qui sont tombés sur mon blog et qui sont ensuite restés. Les interactions avec mes lecteurs sont une de mes choses préférées sur ce blog. Et vos conseils et encouragements me sont toujours précieux. Mais j’écris pour moi donc je ne vous dois même pas une qualité d’article, une fréquence d’articles publiés ou une certaine tonalité d’article.

Je n’ai pas écrit cet article pour répondre à des critiques. Vous êtes tous adorables, géniaux et précieux (pas dans le sens précieux comme Chandler. Enfin, peut être, qui sait?) J’ai écrit cet article pour me rappeler de pourquoi j’écrivais à l’origine et surtout de ne pas accorder une telle importance à ces statistiques stupides.

2 réflexions sur “How strange it is to be anything at all

  1. Hajar dit :

    Hahaha zéro commentaires, really ? Bon ben moi je dirai qu’on juge la qualité d’un article chez toi par le nombre de commentaires absents ! Moins il y en a et plus ça reflète la qualité de l’article ! Moi je regarde rarement mes stats, sur le blog littéraire je veux dire, l’autre est dans le coma depuis un moment… Je les regarde genre une fois par semaine vite fait, juste pour voir si un livre a suscité plus d’intérêt que d’autres et puis c’est tout. Je m’en fou un peu parce que je sais que je suis très loin de toute façon des blogs populaires qui ont au moins 1000 visites par jours, et puis c’est pas comme si j’écrivais des critiques professionnelles dans lesquelles je m’applique et je fais une tonne de recherches, donc je n’ai pas à attendre des retours énormes de la part des lecteurs après. Anyway, un aussi long commentaire pour dire qu’on s’en fout, c’est pas très logique hum hum.

    • MissChanandlerB. dit :

      Merci, c’est gentil. J’ai commencé mon dernier blog quand j’avais 13 ans, et je pense que j’avais besoin d’une sorte de validation que ce que je faisais était bien. Et les stats et les commentaires me confirmaient cette validation. A l’époque, je ne savais pas du tout ce que je faisais donc j’avais besoin de ça. Hum, maintenant, je pense que je le fais toujours un peu inconsciemment. J’aurais bien voulu savoir les différentes relations que les blogueurs avaient avec les stats. D’après ce que tu me dis, il y a des gens qui n’y portent que très peu d’intérêt. Et c’est cool. J’aimerais être un peu plus comme ça. C’est juste que dès fois, je mets beaucoup d’efforts dans certains articles, et d’une certaine façon, j’aimerais être « récompensé » pour ça. Ce qui est totalement stupide vu que j’écris pour moi mais c’est dès fois ce que je ressens.

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s