I’ve got the social skills of an agoraphobic lobster.

Je suis libre ! Je ne travaillerai plus jamais de toute ma vie, okay ?! Non ? UGH. Voilà, j’ai survécu à deux mois de travail ! Mini ola en mon honneur ! Je suis la meilleure ! La Hollande aime Cécile ! Merci Amsterdam ! Bonne nuit.

Les points négatifs de ce job d’été merdique :

* L’une des premières questions que mes collègues m’ont posées était : « est ce que tu as un chéri ? » Cette question était apparemment essentielle. C’est ce qui allait me définir pour toujours. Je fais des trucs bizarres à Dylan O’Brien dans ma tête. Et je suis bizarrement attirée par un père de 40 ans (Adumb Scott) mais non, je n’ai pas de « chéri » (suis je la seule à détester cette appellation ?) Dans la mesure où je n’avais pas de « chéri » ou de tourments amoureux, il était décidé que je n’étais pas intéressante.

Yep, l’intérêt qu’on vous porte est proportionnel à votre expérience amoureuse.

Les sujets de conversations de mes collègues se restreignent aux garçons, sexe, garçons, garçons et garçons. Hum, j’aime parler de garçons mignons comme n’importe quel être humain. Mais pas autant. Jamais autant. Aucun garçon ne vaut autant d’heures de conversation.

J’ai dû supporter toutes leurs conversations atroces répétées de nombreuses fois.

NON, je n’ai pas envie de savoir que tu es avec ton « âme sœur » (god, j’aime l’idée d’âme sœur. C’est romantique et mignon. Mais une personne dans tout l’Univers ?! Je ne crois pas. Et quelles sont les chances que tu la rencontres ? Je crois qu’il y a des personnes plus compatibles que d’autres.) mais que tu es attirée par quelqu’un avec qui tu travailles. Elle m’a saoulé pendant des heures avec son « dilemme ». SHUT THE FUCK UP !

NON, si cette personne te traite comme sa bonne, t’interdit de sortir avec tes amis, surveille tes textos et menace de « t’éclater la bouche » si tu le trompes, ce n’est probablement pas ton « âme sœur » et ce n’est pas passionnel. J’aurais dû m’attendre à un truc de ce genre d’une personne qui aime la chanson « Love The Way You Lie » car elle exprime un amour passionnel et beau. COME FUCKING ON. Cette chanson est fucked up.

NON, ne me montres pas une photo nu de ton ex pour que je confirme qu’il ressemble bien à Adam Levine. Hum, AS TU DÉJÀ VU ADAM LEVINE ? OUI ? Okay, ton ex est l’opposé d’Adam Levine.

-NON, ne me racontes pas que tu as fait l’amour avec ton ex qui sort actuellement avec quelqu’un d’autre que toi et qui n’a aucune intention de rompre avec elle malgré le fait que tu penses qu’elle est extrêmement laide. C’est dégueulasse, et rien que l’idée de toi et FAKE Adam Levine me donne envie de vomir.

-NON, ne me parles pas de tes escapades dans des boîtes échangistes ou que sais je. Je n’ai pas besoin de savoir ce genre de choses.

-NON, n’appelles pas ton « chéri », « doudou ». C’est pire que de l’appeler « mon chéri ».

tumblr_mnwovyh7BP1rajwsqo1_500

*Je suis presque sûre que mes collègues pensent que j’ai passé 19 ans enfermée chez moi et que je viens tout juste de sortir. Je suis délicate, comme une fleur. Une fleur potelée et névrosée qui se déteste.

Je ne bois pas. (okay, rarement mais je ne suis pas une alcoolique.)

Je ne fume pas. (j’ai un paquet de cigarettes dans mon sac de cours mais c’est juste pour la résonance de la métaphore: « You put the killing thing right between your teeth, but you don’t give it the power to do its killing. »)

Je n’ai pas de tatouages. (C’est trop d’engagement. Un mot, une image pour toute une vie ? Et j’ai la même réaction que Stiles face aux aiguilles. J’ai des sueurs froides quand je fais une prise de sang.)

Je dois même avoir un air sur mon visage qui dit « HEY ! Je n’ai jamais touché un pénis de ma vie ! » car une de mes collègues m’a demandé explicitement si j’avais déjà eu une relation. Hum, cela ne te regarde pas. Dès fois, je profitais du fait qu’ils me trouvaient naïve, idiote et innocente afin de les mettre mal à l’aise en leur posant des questions stupides ou en créant des silences gênants. J’adore mettre les gens que je n’apprécie pas mal à l’aise. C’est juste fun.

*J’ai été ravie de conforter mes collègues sur les préjugés qu’ils avaient concernant mon origine. Ils m’ont dit que je collais parfaitement avec l’image qu’ils avaient des gens de mon origine. C’est cool, n’est ce pas ? Et genre pas raciste du tout. Ne demandez pas à une personne son origine si c’est pour suivre avec les propos suivants :

1- Je connais quelqu’un de la même origine que toi !

(OMG, c’est vrai ?! Il s’agit de mon cousin ! Il s’avère que l’on se connait tous ! FUCK YOU.)

2- J’adore la cuisine [insérer votre origine] !

(OMG, c’est vrai ?!! Ton palais si fin apprécie la cuisine de mon peuple ?!! Je suis flattée. FUCK YOU.)

3- Tu es déjà allée dans ton pays d’origine ? Tu parles la langue ?

(hum. nope et nope. Il se trouve juste que mes parents sont nés là bas. Et FUCK YOU parce que je me sens mal à cause de toi.)

Honnêtement, demander quelqu’un son origine dans les première minutes suivant les présentations n’est pas une bonne idée. Et je ne comprendrais jamais l’intérêt de cette question. Elle n’apporte aucune informations supplémentaires sur la personnalité d’une personne.

tumblr_mpnvl8kK3h1spvmnuo1_500

*Quand je te dis que je vais au concert de The Lumineers, tu oses comparer ça à ton concert de Chris Brown. J’avais réellement envie de pleurer lorsqu’elle me parlait de son amour infaillible pour Chris Brown. De tous les chanteurs au monde, il fallait que tu choisisses celui que je considère comme un des pires êtres humains. J’aurais dû m’en douter.

*C’est cool de me laisser tout le temps toute seule pour prendre une heure de pause et fumer toutes les deux heures. Et c’est tout à fait normal de me gueuler dessus quand j’ai 2 minutes de retard. Normal.

*Je ne répondais jamais à leurs reproches même infondés car ça n’en valait pas la peine. Et j’avais pitié d’eux. Ceci est le travail qu’ils font pour vivre donc oui, je peux leur laisser cette petite victoire.

*Mes collègues n’ont aucune perspectives d’avenir. Elles se plaignent de ce boulot de merde, et aspirent à plus. Mais elles ne se donnent pas les moyens et semblent être obsédées par les garçons et leurs vies amoureuses tumultueuses. Pour moi, elles s’inventent leurs propres problèmes amoureux car sans ça, leurs vies seraient fades et ennuyeuses.

*J’étais tellement désolée pour elles. Elles ne savent pas être seules. Elles n’arrivent pas à s’imaginer heureuses sans hommes. Elles préfèrent même être dans une relation avec un homme sexiste, violent et dominateur que d’être seules. Et je trouve ça très très triste.

Les points positifs de ce job d’été merdique :

tumblr_mq0kjiTmMe1st8kujo1_500

*Ma paye ! Avec cet argent, j’ai pu payer mon inscription à la fac, mon abonnement Imagine R, mes cours de chinois, mes vacances avec mes amis, et il me reste encore pas mal pour survivre jusqu’à la fin de l’année. (je sais, je suis très responsable avec mon argent.)

*ET C’EST TOUT.

J’ai travaillé tous les week ends et quelque jours de semaine depuis fin mai, et c’est un soulagement de ne plus travailler du tout pour cet été. Je pars en vacances dans quelque jours. Je crois que j’ai grandement mérité de ne rien faire sur une plage à part lire Infinite Jest de David Foster Wallace.

4 réflexions sur “I’ve got the social skills of an agoraphobic lobster.

  1. lanevrosee dit :

    Enjoy tes vacances! Tu les as bien méritées! En tout cas, c’est fou ce que les collègues sont un facteur important dans l’appréciation que tu peux avoir de ton boulot.

    • MissChanandlerB. dit :

      Maintenant que tu le soulignes, je réalise que j’aimais plutôt le travail en lui même (Facile. Emploi du temps satisfaisant. 5 minutes de chez moi à pied. Plutôt bien payé pour le peu d’effort et de travail. Possibilité de lire des livres.) et la seule chose que je n’aimais dans ce travail était mes collègues. Mais j’ai l’impression que c’était genre 80% d’interactions avec mes collègues et 20% le travail pour lequel j’ai été engagée. ugh.

  2. iLLy dit :

    Ugh, tes collègues…
    Exactement le genre de personne qui m’exaspère. Heureusement que t’as fini. Adios les commentaires à la con. Je ne sais pas comment tu as fait pour tenir aussi longtemps.
    En tout cas, profite bien de tes vacances, elles sont bien méritées! (Tu pars entre amis?)

    • MissChanandlerB. dit :

      L’argent est une bonne motivation. Non, sérieusement, je me sentais loyale envers ma responsable qui était cool. Elle a pris le risque de m’engager alors que j’ai genre zéro expérience et pour ça je lui en suis reconnaissante. Je n’avais pas envie de la mettre dans l’embarras.
      Je suis partie avec ma famille. Je suis déjà partie un peu plus tôt avec mes amis. (avant que tout le monde ne soit occupé avec leurs jobs d’été)

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s