I’m sick of not having the courage to be an absolute nobody.

Je ne pense pas que j’arriverai à bout de ce challenge.

Je sais, on en est à la moitié et il reste encore la moitié. C’est toujours à cette période que je commence à douter. De là où je suis, la moitié me semble juste insurmontable. D’ailleurs, je n’ai même pas encore fini cette première moitié. En effet, je suis à 45 livres et je suis en retard de 4 livres. Est ce que j’ai une bonne raison à ce retard ? Hum, oui, plutôt.

Je vais bientôt partir, et j’essaie vraiment de profiter des gens que j’aime et que je ne reverrai plus avant pas mal de temps : ma famille, ma BFF et mon BF. Donc il se peut en effet que je passe moins de temps à lire et plus de temps à sortir avec ma BFF, voir mon BF et discuter avec mon frère. En plus de ça, j’ai beaucoup de choses administratives à régler : Permis d’étude, logement, cours, inscription et plein d’autres trucs bien boring et chiant.

J’ai beaucoup moins de moments où je me pose tranquillement pour lire. C’est plus des instants volés de lecture : dans les transports, dans une salle d’attente, juste avant de m’endormir.

Je ne sais pas non plus ce qu’il en sera, une fois que je serai au Canada. Peut être qu’il fera si froid que la seule chose à faire sera de rester cloîtré dans ma minuscule chambre étudiante et lire des anthologies. On verra.

Pour l’instant, je le sens moyen ce Reading Challenge.

READING CHALLENGE : MAI 2014

tumblr_mzjvmzozQD1qclilyo1_250

(GREAT!)

Franny and Zooey by J.D Salinger (x)

“I’m just sick of ego, ego, ego. My own and everybody else’s. I’m sick of everybody that wants to get somewhere, do something distinguished and all, be somebody interesting. It’s disgusting.”

Une des choses les plus clichés me concernant : The Catcher in the Rye était genre mon livre préféré pendant toute mon adolescence. Il y avait une période où je tentais d’imiter la façon de parler de Holden Caulfield. Beaucoup de « genre »; « ça me tue » et une tendance à l’hyperbole et l’exagération en général. Ce qui est en fait assez commun des adolescents donc ce n’était pas spécialement difficile pour moi. J’ai toujours hésité à lire Franny and Zooey. The Catcher in the Rye et J.D Salinger étaient tellement importants pour moi que je savais que je ne pouvais être que déçue. Bon, je sais maintenant que J.D Salinger était un peu un asshole. Et que Holden Caulfield n’est peut être pas SI cool que ça.

Franny and Zooey n’aura pas la même place que The Catcher in the Rye. Ce ne sera pas mon Imperial Affliction. Mais cela reste une lecture tout à fait intéressante qui a des airs d’épisode de Mad Men. Il y a un certain las pour la vie, un questionnement sur l’impact qu’on a sur le monde, les gens et l’existence de chacun. C’était plutôt court et j’ai bien aimé. Donc je ne suis plus aussi réticente à lire d’autres œuvres de J.D Salinger à présent. J’aimerais bien lire toute sa bibliographie. Cela sera en effet plutôt rapide.

Fun Home : A Family Tragicomic by Allison Bechdel (x)

“It was not a triumphal return. Home, as I had known it, was gone.”  

Alison Bechdel que je connaissais avant tout en tant que créatrice du Bechdel Test. Bechdel Test ou un des tests les plus déprimants et qu’il faut éviter de faire à chaque fois qu’on regarde une œuvre de fiction. Je ne savais pas du tout qu’elle était avant tout dessinatrice. Dès que je l’ai su, lire un de ses romans graphiques était une évidence pour moi. J’ai un faible pour les romans graphiques autobiographiques. Je pense que vous avez dû le remarquer depuis. Il y a en effet une certain récurrence dans mes choix de romans graphiques. J’ai beaucoup aimé le focus sur sa relation avec son père. Son père était définitivement un personnage fascinant. Je m’attendais pour des raisons un peu clichés que le roman graphique soit centré sur son orientation sexuelle ou un truc du genre. Et ce n’était pas du tout le cas et franchement, c’est mieux ainsi selon moi. J’ai beaucoup aimé le dessin d’Alison Bechdel. Beaucoup de détail, de précision et de finesse. Et j’ai tout simplement adoré la conclusion.

tumblr_mxmtepgmQa1qa6s9eo1_250

(Good.)

We Were Liars by E. Lockhart (x)

“Be a little kinder than you have to.”

J’ai le sentiment que cela fait très longtemps que je n’ai pas lu de YA. En tout cas de bons YA. J’ai beaucoup aimé We Were Liars. J’ai dû le lire en quelques jours, ce qui ne m’arrive que trop peu ces derniers temps. Peu de livres réussissent à me captiver d’une façon telle que je ne peux les reposer. Je l’ai lu sur une recommandation de John Green. Of fucking course… J’ai lu que des gens comparent ce livre à Gone Girl de Gillian Flynn. Une sorte de YA Gone Girl. Personnellement, je n’irai pas jusqu’à là. Je vois très bien les points de similitude avec Gone Girl. Mais Gone Girl est clairement d’un autre niveau pour moi.

Je pense que les twists ne sont peut être pas si surprenants que ça. Je ne dirais pas que je voyais clairement le fil rouge mais on a quelques doutes pendant la lecture. Cela reste néanmoins une lecture tout à fait prenante, addictive et sympathique. C’est un livre parfait à lire sur la plage !

Jeffrey Brown

Clumsy (x) & Unlikely (x) by Jeffrey Brown

Commençons par l’évidence : je n’ai pas lu ces romans graphiques pour le dessin. Le dessin est assez grossier, enfantin et parfois vulgaire mais cela fait partie de l’esprit et du style. J’ai lu cette trilogie (il y en a trois. J’avais oublié qu’il y en avait 3 jusqu’à que j’écrive cet article.) pour les thèmes abordés. Le thème de Clumsy m’a intéressé car je me suis dit que j’allais peut être vivre quelque chose de similaire. Et le thème d’Unlikely me parlait par rapport au stade où j’en étais dans ma relation. yep, je suis assez évasive. Si vous lisez les résumés de ces deux livres, vous comprendrez exactement de quoi je parle.

Il s’agit aussi d’un roman graphique autobiographique. Une chose est sûre : Jeffrey Brown n’a pas peur de paraître pathétique. Il a écrit sur des sujets très personnels avec une sincérité que j’ai beaucoup apprécié. Les dessins ne sont pas supers mais il y a beaucoup de réalisme, de vulnérabilité à s’exposer de cette façon et pour ça, j’ai beaucoup apprécié cette trilogie.

Twenty Love Poems and a Song of Despair by Pablo Neruda (x)

“I am no longer in love with her, that’s certain, but maybe I love her. Love is so short, forgetting is so long.”

La première fois que j’ai entendu parler de Pablo Neruda, c’était dans HIMYM. yep, la télévision m’a tout appris. Voilà où je tire ma culture. C’est effrayant, n’est ce pas ? Si je ne me trompe pas, Pablo Neruda est le poète préféré de Ted ou quelque chose comme ça ? J’avais juste envie de lire de la poésie et je me suis dit pourquoi pas Pablo Neruda. J’ai eu des envies de poésie après avoir étudié The Waste Land de T.S Eliot en classe. J’ai tellement aimé l’étude de cette œuvre que je me suis dit qu’il fallait que je lise plus de poésie. Si vous avez des recueils de poèmes cools à me proposer, n’hésitez pas ! J’essaye d’explorer différents genres cette année.

Reading Challenge 2014 : Janvier (x), Février (x), Mars & Avril (x)

Reading Challenge 2013 : (x)

13 réflexions sur “I’m sick of not having the courage to be an absolute nobody.

  1. Clémence dit :

    Hey! Comment était le voyage aux US? Et le film de TFIOS? (je suis sûre que je vais pleurer en le voyant. J’ai déjà pleurer à la bande-annonce) Bonne chance pour cette deuxième partie de challange! Tu as raison, il faut bien profiter des gens que tu aimes avant le départ. J’aime bien les poème de e.e cummings si ça t’intéresse.

    • MissChanandlerB. dit :

      Ca s’est très très bien passé. J’adore New York. J’avais de très hautes attentes, et je n’ai pas été déçue. New York est tout ce que j’espérais et plus. J’aime d’amour cette ville.
      Qui n’a pas pleuré à la bande annonce ???!! Le film ne m’a pas déçu. Très bonne adaptation qui fait honneur au livre. Et oui, tu vas pleurer. Et (re)tomber amoureuse d’Augustus Waters/Ansel Elgort.
      Ah oui ! E.E Cummings ! C’est cool ça ! Merci !

    • Clémence. dit :

      Je l’ai déjà écris dans le nouvel article, mais je suis contente pour toi!
      T’as raison, tout le monde à pleurer à la bande-annonce. (j’ai répondu au reste dans mon autre comm’ donc je vais éviter d’être redondante)

      Y’a pas de quoi, c’est sympa comme poèmes, je crois que c’est grâce à The Perks of Being….° et tumblr que j’ai connu.

  2. lilyfirefly dit :

    C’est pas si froid que ça à Toronto! (Au Québec par contre….)
    Je te conseillerais d’acheter tout tes trucs d’hiver ici parce que il y a plus de sélection et que c’est probablement moins cher!

    Je suis sûre que tu vas adorer le Canada. (ET TIM HORTONS! HOLY TIM HORTONS! LAND OF THE FREE WIFI AND CHEAP HOT BEVERAGE)

    • MissChanandlerB. dit :

      En comparaison à Paris, les hivers sont beaucoup plus froids à Toronto. C’est ce que je compte faire. Je compte acheter tous mes trucs d’hiver une fois sur place. Je voulais acheter des trucs d’hiver à Paris mais il n’y a pas grand chose.
      Je sens que je vais adorer le Canada ! ! ! J’ai tellement entendu parler de Tim Hortons, j’ai hâte ! ! ! FREE WIFI ???!!! OMG ! CHEAP HOT BEVERAGE ???!!! TOUT CE QUE J’AIME. CANADA, I’M COMIING !!!!!!!!!!!!!!
      Et toi, l’Angleterre ?
      J’ai reconnu ton icône !

  3. Laurence dit :

    L’Angleterre est encore en stand-by parce qu’apparemment qu’ils sont très très très lent à analyser mon dossier -_-‘
    Je passes ma vie en fin de session au Tim. Genre que ça me coûte 3,00 pour un énorme vanille française et un bagel. Alors c’est la vie.
    Le froid est sec alors c’est pas aussi pire qu’un froid humide. (Mais si t’es capable de t’acheter un manteau avec un capuchon qui, quand tu le mets, va à peu près 10 cm et plus devant ta face, c’est magique parce que ça coupe absolument tout le vent.

    • MissChanandlerB. dit :

      Oh non ! Et tu sauras quand ? C’est un peu limite là ? T’auras plein trucs à faire si t’y vas. J’ai une pote qui va aussi en Angleterre, et elle vient d’avoir sa chambre donc c’est cool pour elle.
      Je sens que je vais adorer le Canada !
      Je pense que j’ai un bon manteau pour l’hiver. Par contre faudra que j’achète des boots là bas et des pulls bien chauds.

  4. Marine dit :

    C’est chouette les commentaires sur le froid alors que c’est l’été, les maillots, la chaleur, le soleil, tout ça… ! Enfin quoique… Il pleut ici !! Ce n’est pas plus mal de se préparer .

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s