Happiness isn’t good enough for me! I demand euphoria!

J’ai lu 81 livres à ce jour. Je pense vraiment que je peux le faire. 19 livres en un mois, c’est genre tout à fait possible. Je suis une éternelle optimiste. Je peux le faire ! Je peux le faire ! Tu es une femme forte, intelligente et sensuelle ! J’ai l’impression que j’écris cette phrase à tous mes articles. Cela vous donne une petite idée d’à quel point je dois répéter ce mantra dans ma vie de tous les jours. Vous pouvez toujours donner votre estimation du nombre de livres lus cette année. 100 est bien sûr la meilleure estimation. Mais bon estimez ce que vous voulez, bande de réalistes ! Je vous déteste tellement. Personne ne croit en moi ! Je vais vous montrer !

READING CHALLENGE : AOUT 2014

GOOD.

ch

Calvin & Hobbes : Yukon Ho ! #3 (x) / Weirdos From Another Planet ! #4 (x)

Je continue toujours ma lecture de tous les albums de Calvin & Hobbes. Vous savez ce que je pense de Calvin and Hobbes, et ça n’a pas changé. J’en pense toujours le plus grand bien. La lecture de Calvin and Hobbes est une lecture idéale pendant les révisions. C’est court, fun et ça remonte le moral. C’est parfait.

Sex Criminals #7 by Matt Fraction & Chip Zdarsky (x)

Ne me dites pas que les comics ne comptent pas pour le Reading Challenge. Si la lecture en question se trouve sur Goodreads, ça compte. Je vous vois me juger en disant que c’est de la triche de mettre des comics, audiobooks ou nouvelles. Et je vous dis : en effet. Mais essayez de lire 100 livres en un an et ensuite vous pourrez me juger. J’aime toujours autant suivre Sex Criminals. Cela fait très longtemps que je ne suis pas de comics en cours de parution et c’est vrai que cela peut être parfois frustrant. Je pense que c’est un des meilleurs comics de cette année 2014 mais je peux me tromper. Mais je le vois fréquemment dans les meilleurs classements par ci par là. Je vous le conseille vivement. Lisez le avant que ce soit devenu trop cool.

MEH.

Isla and the Happily Ever After by Stephanie Perkins (x)

“There’s no story,’ I say. ‘I saw you one day, and I just knew.”

J’avais bien aimé Anna and the French Kiss et Lola and the Boy Next Door. Vous pouvez trouver mes deux avis par ici. Ces deux livres ne sont pas transcendants et n’apportent rien de nouveau au genre. Mais ils sont tellement adorables et mignons. Exactement comment j’imaginais une relation adolescente avant de réaliser que les garçons étaient en fait un peu tous nuls à cet âge. Je ne sais pas si j’ai vraiment manqué quelque chose en n’ayant jamais eu de relations lors de mon adolescence. Peut être que c’est une de ces choses stupides qu’on devrait tous au moins expérimenter une fois. J’attendais beaucoup de Isla and the Happily Ever After car j’avais bien aimé les deux personnages sur lesquels sont centrées le dernier tome de cette trilogie. Et j’ai attendu longtemps pour ce livre car la date de parution a été repoussée à quelques reprises. Et quelle déception. La déception est à la hauteur de mes attentes. Ce n’était pas mignon ou adorable, ce qui est pourtant la marque de fabrique de Stephanie Perkins. Le plus gros problème de ces personnages était de trouver un endroit pour satisfaire leurs hormones d’adolescents. Ce qui est probablement très réaliste. Mais je n’ai pas envie de lire ça et ce n’est vraiment pas intéressant. La formation de leur couple est rapide et assez incompréhensible. Enfin, si c’est plutôt compréhensible car ce sont deux adolescents et ils n’ont besoin de rien pour être complètement amoureux l’un de l’autre. On revoit pendant un bref instant les couples phares des précédents tomes et là encore, c’est une déception. Ce n’est pas très bien amené et exploité. Et j’ai trouvé Anna et Étienne (on déteste toujours ce prénom car c’est le prénom de mon crush embarrassant au lycée) tellement niais, ce que je ne pensais pas en lisant leur histoire.

Four : The Initiate by Veronica Roth (x)

Honnêtement, je ne comprends pas du tout ma phase Divergent car soyons honnêtes, ce n’est pas si bien que ça. Plus j’y pense, et plus l’incompréhension grandit. J’ai quand même envie de lire les nouvelles de Four, histoire d’en finir avec cette série. Il doit m’en rester deux mais c’est tellement dur de se remettre dans un univers pour lequel on a perdu tout intérêt. Je sais que j’aimais vraiment beaucoup Four et par conséquent j’étais très excitée pour ces nouvelles. Mais maintenant, je ne me souviens pas vraiment ce que je trouvais de particulier à ce personnage. Je devrais peut être relire mes anciens articles. C’est en partie pour ça que sert mon blog : me rappeler de toutes mes phases embarrassantes et éphémères. Je crois que je suis juste accro à aimer des choses de tout mon être. J’aime juste être une fangirl. Enfin, moins maintenant. Je n’ai plus envie que mon bonheur dépende entièrement de choses fictionnelles.

BORING.

Love and Other Foreign Words by Erin McCahan (x)

“I think I’m nostalgic for a time I never experienced.”

Ce livre est conseillé pour les fans de John Green et Rainbow Rowell. J’aime beaucoup Rainbow Rowell et John Green. Donc bien sûr que je vais lire un livre qui semble être une combinaison des deux. Ha. Ce livre est l’opposé d’un John Green ou un Rainbow Rowell. Le personnage principal est tellement énervant. Le truc avec les personnages intelligents, c’est qu’il faut nous montrer qu’ils sont intelligents par leurs choix et leurs actions et non répéter à quel point ils sont intelligents et les faire parler d’une façon complexe et non organique pour les faire paraître plus intelligents. Ce livre n’est pas à proprement dit horrible mais vraiment ennuyeux et prévisible. Et ce livre ne devrait être en aucun cas associé à John Green ou Rainbow Rowell.

Reading Challenge 2014 : Janvier (x), Février (x), Mars & Avril (x), Mai (x), Juin (x), Juillet (x)

Reading Challenge 2013 : (x)

4 réflexions sur “Happiness isn’t good enough for me! I demand euphoria!

  1. Laurence dit :

    Tu vas réussir ton objectif j’en suis sûre! Les vacances approchent et donc plus de temps libre pour lire! (les vacances sont d’ailleurs la seule raison pour laquelle j’ai réussi l’objectif de 100 livres parce que sinon pendant les mois d’école… ouff!) Et puis comment aimes-tu Toronto et la neige?

    J’ai lu Sex Criminal à cause de toi et j’ai adoré! La première fois j’ai fait l’erreur de lire dans l’autobus par contre… erreur que je n’ai plus reproduit.

    • MissChanandlerB. dit :

      Sauf que je pars à SF pour les vacances d’hiver et je pense que j’aurai peut être autre choses à faire que lire. Malheureusement…. Pareil ! Je n’aurai jamais fini mon challenge l’année dernière sans les vacances scolaires. Sauf que je n’ai pas eu beaucoup de vacances ici, voire pas du tout.
      Toronto est okay. Ca va, pour l’instant il n’y a pas trop de neige. Elle fond très rapidement Et toi, l’Angleterre ?
      Oops, j’aurai probablement dû vous prévenir de ne pas lire ça en public.

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s