Long distance still almost killed us.

Avant même de le connaître vraiment, de l’apprécier et de l’aimer, je savais que j’allais partir et qu’il allait partir. Je savais que cette relation ne survivrait qu’un été. Je savais que c’était stupide de ma part d’autant m’attacher à lui alors qu’il allait partir. Mais je suis un peu stupide. Je n’avais jamais vraiment envisagé une relation longue distance car je ne pensais pas qu’il envisagerait cela. Et je ne peux pas lui en tenir rigueur. On est jeunes, on ne sort ensemble que depuis quelques mois, on part tous les deux vivre une nouvelle aventure. Je ne voulais pas l’enfermer dans cette relation. Et la part optimiste en moi espérait qu’on pourrait peut être reprendre où on en était, une fois rentrés tous les deux à Paris.

Mais progressivement, l’idée de la relation longue distance commençait à devenir une évidence. Personnellement, je savais que rien allait se passer au Canada. Je savais que je n’allais jamais rencontrer quelqu’un qui pourrait me faire autant sourire que lui. Si vous trouvez quelqu’un qui vous fait sourire, qui sait quand vous n’allez pas bien, qui s’inquiète pour vous (car vous ne répondez pas à ces messages à cause de tout l’alcool que vous avez bu durant la soirée de Noël. Canada est responsable de mon alcoolisme récent.), qui vous aime et qui vous respecte, ne laissez pas partir cette personne. Des personnes comme ça sont tellement rares et difficiles à trouver. Et pour des raisons que j’ignore, il a l’air particulièrement sûr de vouloir être avec moi. Donc espérons que cela reste ainsi et qu’il ne réalise pas un jour que je ne suis pas aussi intelligente (oui, il pense vraiment que je suis intelligente. Et il est genre la personne la plus intelligente que je connaisse.), jolie et cool qu’il ne le pense.

Je savais qu’une relation longue distance n’allait pas être facile. Je veux dire, j’ai vu des séries. Quasi tous les couples dans les séries passent par cette case : Seth et Summer, Leslie et Ben, Jim et Pam. Mais ce que je retiens, c’est qu’ils en ressortent toujours plus fort. Et qu’une demande en mariage aura lieu pendant ou après la relation longue distance. (Come on, j’ai 20 ans. Ne crackez pas.) La relation longue distance semble être cet obstacle et une fois franchie, le couple sera ensemble pour toujours. (Come on, j’ai 20 ans.) C’est en effet difficile. What’s App et Skype ne sont pas exactement de bons substituts à être avec lui. En particulier quand Skype décide de ne pas coopérer, ce qui arrive bien trop souvent et ceci est extrêmement frustrant. Il y a eu des moments difficiles, des moments où on ne se parlait pas suffisamment, où on ne s’investissait plus vraiment et où on était juste fatigués de ne pas être ensemble. Le décalage horaire joue un rôle assez important dans une relation longue distance. Si l’un de nous était resté à Paris, la relation aurait été impossible car le décalage horaire est juste trop important.

Il y avait une part de moi qui pensait que la relation longue distance lui ouvrirait les yeux sur moi, sur nous. Qu’il verrait que je ne suis pas si intéressante ou qu’on n’a pas tant de points en commun que cela finalement. Mais ce moment n’est jamais vraiment arrivé. Même en se parlant constamment tous les jours, il n’y a jamais vraiment eu de blancs. Lorsque nous sommes physiquement ensemble, il est relativement facile de combler un blanc. La distance nous a ironiquement rapproché. Je suis à présent sûre de certaines choses le concernant, nous concernant.

Je n’ai pas été avec lui depuis très, très longtemps. Donc je ne sais pas si ça sera bizarre ou au contraire, juste ce que normal devrait être. Je suis à la fois très nerveuse et excitée de le revoir dans 8 jours à San Francisco.

8 réflexions sur “Long distance still almost killed us.

  1. Noa dit :

    Happy happy happy for you. C’est tout ce que tu mérites, être jolie, intelligente, géniale, amoureuse ET aimée en retour.

    Par contre, tu as mon numéro, tu vas à San Francisco, tu as donc pour obligation de me faire rêver. What’s app me babe!

    • MissChanandlerB. dit :

      Awww… Merci ! Bien sûr, j’essaierai de vous faire partager au maximum. Mais je n’ai pas ce réflexe de prendre des photos. Je suis tellement absorbée par le moment ou le paysage que j’en oublie de l’immortaliser. Mais j’essayerai ! Promis !
      HEY LES GENS !
      Votez pour la nouvelle de Noa ICI! Faites le ! Maintenant ! OUI ! SINON, je n’écrirai plus d’articles ! Yep, c’est du chantage mais je m’en fous. DO IT ! NOW ! YES !

    • MissChanandlerB. dit :

      Contente de voir que tu apprécies ! Je suis également contente que tout se passe bien. Nope, je n’utilise pas l’application Tango. Désolée ! Mais je ferai partager sur mon Instagram !

  2. iLLy dit :

    Toujours autant ravie de te lire par ici. Cet article est mignon tout plein et c’est tout ce dont j’avais besoin pour la soirée. Merci🙂
    J’aime lire tes certitudes et de voir qu’au final, tout n’est que bonne nouvelle, malgré cette distance.
    You deserve it girl !!
    (Sinon j’avais envie de faire un gros « gniiii » pour tout ce que tu as écrit.)

    • MissChanandlerB. dit :

      Ravie de voir que tu lis encore mon blog ! J’espère que mes articles ne sont pas trop niais. Je ne pense pas l’être mais qui sait ?
      MERCI ! Ça me fait très plaisir !

You give away nice like it doesn't cost you anything.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s